Strasbourg : 250 collégiens célèbrent la journée franco-allemande en chantant l'Ode à la joie place Kléber

250 collégiens ont chanté l'Ode à la joie sur la Place Klébler à Strasbourg lors de la journée franco-allemande. / © Léna Romanowicz / France Télévisions
250 collégiens ont chanté l'Ode à la joie sur la Place Klébler à Strasbourg lors de la journée franco-allemande. / © Léna Romanowicz / France Télévisions

En ce 22 janvier, 250 élèves ont chanté, en français et en allemand, l'hymne européen sur la place Kléber de Strasbourg pour célèbrer la journée franco-allemande. Musique, chant et danse étaient au rendez-vous.

Par Léna Romanowicz

À partir de 10h30, place Kléber à Strasbourg, 250 élèves issus de quatre collèges différents ont chanté l'hymne européen, l'Ode à la joie de Beethoven. Ce 22 janvier 2020 est marqué par la journée franco-allemande, qui célèbre la coopération, notamment éducative, entre les deux pays voisins.

 

L'Ode à la joie à l'honneur 

Affiche aux couleurs de la France et de l'Allemagne à la main, les élèves issus des collèges de Bischheim, de Schiltigheim ou encore de l'école de Koenigshoffen ont chanté à deux reprises l'hymne européen, alternant entre le français et l'allemand. "Il y avait surtout des élèves de 6e et de 5e, quelques élèves en classe bilingue, et les chorales des établissements", précise Gaëllia Gandon, professeure d'éducation musicale.
 
Chant, musique et danse étaient au rendez-vous en cette journée franco-allemande. / © Léna Romanowicz / France Télévisions
Chant, musique et danse étaient au rendez-vous en cette journée franco-allemande. / © Léna Romanowicz / France Télévisions

Les élèves, qui répètent dans leur établissement respectif depuis la rentrée de janvier, ont uni leur voix pour la première fois ce matin. Ils étaient accompagnés de plusieurs instruments comme le tambour, la trompette et le violon. Et quatre élèves ont terminé par quelques pas de danse.
 

Une alliance de longue date

Depuis 2003, le 22 janvier est devenue la date symbolique de la journée franco-allemande. Elle correspond à la date de la signature du traité de l'Elysée, signé le 22 janvier 1963, ayant pour ambition d'ancrer la réconciliation franco-allemande. En 2019, un nouveau traité de coopération, celui d'Aix-la-Chapelle, a été signé entre le président français et la chancelière allemande. Il vise à prolonger et approfondir les engagements du traité de 1963.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus