• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Strasbourg : Astro va créer la plus grande oeuvre street art de la ville, “une illusion d'optique tout en profondeur”

Deux fresques géantes créées par Astro, à gauche à Amsterdam, à droite à Villars / © Astro
Deux fresques géantes créées par Astro, à gauche à Amsterdam, à droite à Villars / © Astro

L'artiste Astro va réaliser une fresque monumentale de street art sur l'une des façades de la résidence universitaire "Les Flamboyants" à Strasbourg, dans le quartier de l'Esplanade, à la fin du mois de mars. Le vernissage aura lieu le 3 avril.

Par M.C.

Dans quelques semaines, la résidence universitaire « Les Flamboyants », sise 8 rue Jean Henri Schnitzler à Strasbourg, devrait radicalement changer d'apparence. L'une des façades de ce bâtiment, situé au coeur du quartier de l'Esplanade et à proximité du campus universitaire, va devenir le canevas d'une oeuvre monumentale de street art - ou art urbain - réalisée par Astro. Cette fresque géante sera la plus grande du genre dans la capitale européenne. L'artiste, aidé de son assistant, la réalisera du 25 mars au 3 avril.
 

Ce projet, porté par le Crous de Strasbourg, COLORS, Strasbourg aime ses étudiants et le NL Contest, s’inscrit dans le cadre des Journées arts et culture dans l'enseignement supérieur (JACES).  
 
Un projet d'Astro à New York / © Astro
Un projet d'Astro à New York / © Astro

Il sera possible de rencontrer Astro et STOM500 le mercredi 27 mars à 18h pour un "apéro/rencontre" au pied de la fresque. Le vernissage de la façade et la signature de l’œuvre auront lieu le mercredi 3 avril à 18h30. 
 
Une oeuvre en Belgique / © Astro
Une oeuvre en Belgique / © Astro

A quelques jours de son arrivée à Strasbourg, le célèbre muraliste nous a expliqué la genèse du projet et à quoi ressemblera la fresque.
 

Racontez-nous votre parcours, votre technique

Artiste autodidacte et passionné, j’ai réalisé mes premiers graffitis en 2000 dans la banlieue nord de Paris. Privilégiant le Lettrage et le Wildstyle à mes débuts, j’ai emmené mon savoir-faire et ma technique vers un art abstrait qui mêle courbes, calligraphie et formes dynamiques. J’ai ainsi créé mon propre univers en exploitant notamment la subtilité des ombres et des lumières, la force des couleurs et la perspective des profondeurs. A l’aise sur grands formats, au travers des murs sur lesquels j’inscris mon art au cœur de la ville, je travaille également en atelier sur toile.

Grâce à mon tracé spontané et impulsif, je trouble l’œil et l'esprit du spectateur en déformant la platitude des façades et des toiles, créant ainsi des illusions d’optique impressionnantes.
 

Pourquoi avoir décidé de venir à Strasbourg ?

Julien Lafarge de l’association "Nouvelle Ligne" m’a contacté afin de réaliser une fresque murale sur l’un des pignons de la cité universitaire de Strasbourg dans le cadre du NL Contest 2019 - Urban Sport & Art Festival. ;J’ai accepté ce projet car cela faisait longtemps que j’avais envie d’avoir un mur en Alsace et particulièrement dans la ville de Strasbourg. De plus, le mur proposé est très intéressant car adapté en terme de format et de surface à mon style.

Cette fresque murale de neuf étages sera la plus grande de Strasbourg. J’aime relever ce genre de défi ! En début d’année, j’ai d’ailleurs peint la plus grande fresque murale (14 étages) de Washington DC aux Etats Unis. J’ai tout de suite pu me projeter et visualiser l’œuvre que j’avais envie de réaliser à Strasbourg. Par ailleurs, la localisation du mur au sein de la cité universitaire permet une exposition de l’œuvre au cœur la vie étudiante et de la jeunesse Strasbourgeoise. 

Pouvez-vous nous en dire plus sur l'œuvre que vous allez créer ?

La fresque murale que je vais réaliser sera une illusion d'optique tout en profondeur. J'ai voulu m’appuyer et mettre en avant l’architecture du mur en laissant la colonne centrale intacte. Il y aura un dégradé de couleurs qui ira progressivement vers la lumière. La vue d’ensemble sera colorée et vive.   
J'ai souhaité donner à ce grand mur vierge de neuf étages une nouvelle perspective ainsi qu'un intérêt visuel. L'œuvre réalisée suggérera de nouvelles ouvertures via une percée graphique toute en profondeur. Cette illusion d'optique viendra troubler la vision du spectateur et l'interroger sur ce qui est réel ou non.  

Avez-vous d'autres projets à Strasbourg ?

Pour l’instant, je n’ai pas d’autres projets à Strasbourg. Mais je vais sûrement revenir bientôt dans la région Grand Est pour la réalisation d’un mur dans la ville de Metz courant juin 2019.

Un programme 100% street art

La venue d'Astro s’inscrit dans le cadre des journées arts et culture dans l’Enseignement Supérieur (JACES), organisées au niveau national du 2 au 4 avril 2019, indique le Crous de Strasbourg. Celui-ci va "développer une série d’actions autour du street art, offrant ainsi aux étudiants une découverte privilégiée de cet univers. Visites street art dans la ville, sessions créatives sur le campus, projection, fresque participative… toutes ces actions participent à sensibiliser la communauté étudiante à de nouvelles disciplines artistiques, mais également à amener la culture dans les lieux de vie étudiants".

Mettre les résidents des « Flamboyants » au coeur du projet

Dans le cadre de ce projet, "les résidents pourront réaliser une fresque dans le hall de leur cité universitaire tout en profitant des conseils avisés d’un professionnel". Et c’est avec un artiste local, Stom500 que les résidents de la cité U « les Flamboyants » pourront mettre en exergue leur créativité. Alsacien d’origine, STOM500 est graphiste, illustrateur et artiste graffiti : un véritable « couteau-suisse » dans son domaine en constante recherche de nouvelles techniques. La fresque participative sera présentée le 27 mars lors de l’apéro-rencontre.

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus