Strasbourg : premiers contrôles du respect du couvre-feu à 20 heures

Mercredi 16 décembre, deux équipes de police ont patrouillé dans les rues du centre-ville de Strasbourg pour veiller au respect du couvre-feu au lendemain de son entrée en vigueur. Une cinquantaine de personnes ont été contrôlées. Moins d'une dizaine a été verbalisée.

Deux équipes de police pédestre ont contrôlé les piétons mercredi 16 décembre dans les rues du centre-ville de Strasbourg
Deux équipes de police pédestre ont contrôlé les piétons mercredi 16 décembre dans les rues du centre-ville de Strasbourg © Grégory Fraize France Télévisions

Des patrouilles de policiers ont contrôlé l’application du couvre-feu à 20 heures mercredi 16 décembre à Strasbourg. Les rues du centre-ville et les places Broglie et Kléber ont principalement été ciblées. Ces contrôles ont désormais moins une visée pédagogique que répressive, personne ne pouvant ignorer l’existence du couvre-feu. Il s’agissait de vérifier que les personnes qui circulent après 20 heures, en particulier les piétons, sont bien munies d’une attestation en bonne et due forme. Les personnes qui n'ont pas pu présenter d'attestation ont été verbalisées et devront s’acquitter d’une amende de 135 euros. 47 contrôles ont eu lieu en présence du directeur de cabinet de la préfète du Bas-Rhin et du Grand-Est Josiane Chevalier. 7 personnes ont écopé d'une amende.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité