Strasbourg teste Aptis, un bus 100% électrique sur la ligne 10 du réseau CTS

100% électrique, le bus Aptis est testé sur la ligne 10 du réseau de la CTS (Compagnie des Transports Strasbourgeois). / © Alstom-NTL / A. Février
100% électrique, le bus Aptis est testé sur la ligne 10 du réseau de la CTS (Compagnie des Transports Strasbourgeois). / © Alstom-NTL / A. Février

Il ne fait pas beaucoup de bruit... Et pourtant, il sillonne les rues de Strasbourg. Aptis, un bus 100% électrique, est testé sur la ligne 10 du réseau de la CTS jusqu'au vendredi 24 novembre. En attendant une future commande de la part de l'Eurométropole?

Par LC

Ce bus du futur répond au nom d'Aptis. Il vient rejoindre, du 20 au 24 novembre, la flotte des bus de la CTS. Mais contrairement à ses "compères", il est entièrement électrique

Un bus aux allures de tramway

De loin, on pourrait penser qu'il s'agit d'un tramway. D'ailleurs, certains le qualifient de "tramway sur pneu". Avec ses larges baies vitrées, Aptis dispose d'un plancher bas intégral ainsi que 2 ou 3 portes doubles afin de faciliter le flux des voyageurs. Cette solution permet également un voyage optimal aux personnes à mobilité réduite et aux familles avec poussettes.
 

De l'innovation, rien que de l'innovation
 

Co-développé avec Alstom, le spécialiste des transports, et leur filiale alsacienne NTL, ce bus du futur se veut être un bijou de technologie et de modernité. Ultra-connecté, il permettra aux usagers de recharger leurs appareils électroniques grâce aux prises USB et de profiter du wifi à bord. 

Quant aux chauffeurs de bus, piloter cet engin devient un jeu d'enfant. Grâce à une caméra, une vision à 360° est disponible : ainsi, moins de risque de renverser piétons et cyclistes. Les quatre roues directrices permettent de minimiser l'espace entre le véhicule et les trottoirs : avec son système d’aide à la conduite, le bus vient s’aligner avec le trottoir afin d’améliorer le flux passager et l’accessibilité.

A quand une flotte de bus 100% électrique à Strasbourg? 


Avec une durée de vie de 20 ans, Aptis semble avoir tous les atouts pour séduire la CTS. Mais il ne faut pas oublier qu'il est le 5e bus à "énergie propre" à être testé par le réseau de transports en commun. 

En attendant d'obtenir -ou non- le feu vert de l'Eurométropole, Aptis va parcourir les routes européennes durant les six prochains mois. 



A lire aussi

Sur le même sujet

Le froid, une thérapie pour calmer les douleurs de la fibromyalgie

Près de chez vous

Les + Lus