Strasbourg : un trafic de drogue démantelé, de l'héroïne et des voitures saisies

Un important trafic d'héroïne a été démantelé le mercredi 18 novembre par la police de Strasbourg (Bas-Rhin). La drogue était partie des Pays-Bas et était destinée aux quartiers du Neuhof et de la Meinau.
L'héroïne prend l'aspect d'une poudre blanche.
L'héroïne prend l'aspect d'une poudre blanche. © Richard Villalon, MaxPPP
Quatre personnes sont présentées devant la justice à Strasbourg (Bas-Rhin), après le démantèlement d'un trafic de drogue le mercredi 18 novembre 2020. La police a intercepté quatre véhicules, depuis placés sous scellés. Ils transportaient sept kilos d'héroïne, un kit d'emballage de drogue, et de l'argent liquide.

L'héroïne était partie des Pays-Bas, et l'interception a eu lieu sur l'autoroute A4, peu après le franchissement de la frontière franco-luxembourgeoise. La drogue devait être livrée dans les quartiers du Neuhof et de la Meinau (voir sur la carte du dessous). Jusqu'à trois trajets de ce genre avaient lieu chaque mois : Strasbourg-Pays-Bas et Pays-Bas-Strasbourg dans la même journée.
 
L'enquête a pris plusieurs mois. Elle a été menée conjointement par l'office anti-stupéfiants (Ofast) et la brigade de recherche et d'intervention (BRI) de la police de Strasbourg.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers société police sécurité économie