Strasbourg : un sanglier à nouveau perdu en pleine nuit dans les rues du Neudorf

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karine Gélébart
En décembre 2021 déjà, un sanglier s'était retrouvé en plein éco-quartier du Danube, à Strasbourg.
En décembre 2021 déjà, un sanglier s'était retrouvé en plein éco-quartier du Danube, à Strasbourg. © Nadia Vaesken

Le phénomène est de plus en plus fréquent : des animaux sauvages s'aventurent en zone urbaine. Un sanglier a été capturé dans la nuit du 12 au 13 janvier par les forces de l'ordre dans quartier du Neudorf à Strasbourg avant d'être relâché dans son milieu naturel.

L'intervention paraît insolite mais elle arrive finalement assez fréquemment ces dernières semaines : le chef de groupe des pompiers de Molsheim a été appelé en renfort par la police municipale de Strasbourg ce mercredi 12 janvier avant minuit pour capturer un sanglier dans les rues du quartier du Neudorf.

Grâce à un fusil hypodermique, l'animal a pu être neutralisé sans être blessé, avant d'être transporté hors de la ville puis relâché dans la nature, en présence d'un lieutenant de louveterie chargé de sa sécurité.

C'est dans le quartier du Neudorf, rue du commandant François, que l'animal errait dans la nuit strasbourgeoise. La police municipale et nationale étaient sur place pour sécuriser l'opération.

Un mois auparavant déjà, en décembre 2021, un autre sanglier s'était aventuré dans ce quartier pendant plusieurs heures. En novembre, c'est un chamois qui avait été pris en en photo à Mulhouse. Il n'est donc pas rare de voir des animaux sauvages quitter leur milieu naturel pour se perdre en ville : les ramener "chez eux" fait aussi partie des missions des forces de l'ordre, pour ne pas risquer la panique de l'animal, potentiellement dangereuse pour les habitants.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.