Un voilier scientifique part en expédition sur le Rhin pour sensibiliser à la pollution du fleuve

Un voilier scientifique nommé Aldebaran va débuter son expédition sur le Rhin le 9 juin 2023, avec pour objectif de comprendre l'écologie des fleuves et leur pollution croissante. En étape à Strasbourg avant le grand départ, les équipes ont fait visiter le bateau aux curieux.

Le mythique voilier scientifique Aldebaran de la Fondation allemande pour les océans, qui a fêté ses 30 ans l'an dernier, se lance dans une toute nouvelle expédition sur le Rhin, dès le 9 juin 2023, pour comprendre et vivre l'écologie des fleuves et de la mer, mais aussi pour sensibiliser à la pollution qui les affecte. C'est une première sur ce fleuve de plus de 1.200 km.

Après le succès de l'expédition sur l'Elbe, l'initiative est renouvelée sur le Rhin à la frontière franco-allemande. À bord, des scientifiques étudieront l'impact des nombreux polluants sur les eaux fluviales et marines, ainsi que sur la biodiversité. L'objectif est aussi d'attirer l'attention "sur le fait que la protection marine est à notre porté", indique la fondation. 

En France, le Rhin a été sujet à de nombreux épisodes de pollution. En mai 2023, plusieurs nappes d'hydrocarbures sur la surface du Rhin se retrouvent dans le bassin des Remparts. La pollution est finalement traitée par les sapeurs-pompiers. Au mois de juillet 2022, c'est l'eau utilisée pour éteindre l'incendie d'un centre de tri de déchets industriels à Strasbourg qui inquiète les autorités.  

La capitale alsacienne a d'ailleurs été choisie pour préparer le grand départ du voilier de la fondation. Arrivé au ponton du Capitaine Bretzel sur la Presqu'île Malraux le 6 juin, les Strasbourgeois ont pu monter à bord durant deux journées afin de le visiter et d'améliorer ses connaissances sur les rivières et l'océan. 

Une initiative à l'échelle européenne

A l'occasion de la journée mondiale de l'Océan, qui a eu lieu le 8 juin, le voilier a fait étape au Parlement européen de Strasbourg pour présenter leur expédition. "Je suis sur les traces du commandant Cousteau. Nous sommes à Strasbourg pour montrer comment les habitants au bord du fleuve sont connectés à la mer et aux océans", indique Franck Schweikert, biologiste et capitaine du voilier Aldebaran. 

Grâce aux observations des spécialistes à bord, il sera possible de comprendre comment la pollution émise par les différents pays qui longent le fleuve affecte la mer Baltique. "La plupart de la pollution des océans vient des rivières et des fleuves. Nous voulons alerter pour sauver les océans. Nous comparons l'eau du Rhin à plusieurs endroits afin de voir combien la pollution affecte la biodiversité", ajoute le capitaine.

Sur les flots de leur périple, l'Aldebaran s'arrêtera dans 25 ports européens pour présenter le projet des équipes à bord. La dernière étape aura lieu à Hambourg, en Allemagne le 5 juillet.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité