• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Basket Masculin : deux clubs régionaux en Nationale 1 cette saison

Cette année, deux clubs de la région vont évoluer dans les championnats de Nationale 1. Charleville-Mézières, ex-pro B et les promus de Recy-Saint-Martin. Deux équipes, au profil et aux ambitions différents.
 

Par I.F avec B.S

Les uns rêvent de retrouver la pro B. Les autres visent le maintien. Mais à Charleville comme à Recy-Saint-Martin, la pré-saison s'avère compliquée.
  • A Charleville-Mézières avec L'Etoile
Dans les Ardennes, la rentrée officielle a été fixée au 1er septembre pour des raisons d'économies budgétaires.
Conséquence, les entraînements ont débuté plus d'un mois après ceux des autres équipes.
Il faut donc rattraper le retard. Une tâche difficile au vue d'un effectif totalement renouvelé : 14 joueurs et seulement 6 professionnels.
Le coach pourra s'appuyer sur son meneur, Rane D'Almeida, un habitué du championnat de N1. Mais aussi sur d'autres hommes d'expérience comme le serbe Némania KoVanouZic et l'aillier fort, Eric Bosc.
L'objectif cette saison n'est pas la remontée en ProB. Les joueurs ont pour mission d'au moins accrocher les plays-off.
  • A Recy-Saint-Martin avec l'Eveil.
Passer de la N3 à N1 en 15 mois, c'est l'exploit réalisé par l'Eveil Recy-Saint-Martin. Pour y rester, le club a doublé son budget et le staff technique a été renforcé.
Six contrats pro dont deux mi-temps ont été signés. Les marnais ne sont pas là pour jouer les figurants. 
Une partie de l'équipe est composée de salariés et d'auto entrepreneurs. Certains enchaînent 2 heures d'entraînement après une journée de travail. Mais la force de l'équipe c'est d'évoluer ensemble depuis plusieurs saisons. 70% de l'effectif a été reconduit. Le groupe part à l'assaut de ce nouveau championnat.

 

Voir notre reportage :

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus