Bure : journées portes ouvertes sur le site de l'Andra

Cette opération de communication a été menée par l'Agence Nationale pour la Gestion des Déchets Radioactifs, l'ANDRA. Le centre de stockage de Meuse/Haute-Marne, situé à Bure en Lorraine, a ouvert ses portes aujourd'hui au public.

© France 3 Lorraine
L'objectif est clair : faire de la pédagogie et rassurer les habitants sur l'impact de ces déchets sur l'homme et l'environnement. Portes ouvertes, mais pas pour tout le monde : une trentaine d'opposants ont tenté d'accéder au site, en vain. Ils ont donc filtré l'accès et distribué des tracts aux visiteurs.


Plus de 800 visiteurs

Pour les autres, élus locaux et simples curieux, c'était deux heures de visite. Un tour du site en petit train d'abord, et puis des stands pour présenter le projet Cigéo. Les salariés de l'Andra étaient là pour répondre à "presque" toutes les questions. Et à défaut de pouvoir descendre au fond du puit, la visite permettait d'aborder toutes les problématiques : de la sécurité du site à son fonctionnement futur, en passant par le développement économique des territoires.

Sur une journée, l'Andra aura reçu plus de 800 personnes sur un site qui intéresse, intrigue ou inquiète selon les cas. Des visiteurs qui ont fait pour certains plus de 400km.

Voir le reportage diffusé dans le JT 12/13 de ce lundi 28 septembre 2015

durée de la vidéo: 01 min 49
Bure : journées portes ouvertes



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cigeo environnement nucléaire société