La Lorraine participe à la campagne nationale 2017 du Bleuet de France

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cassandra Bijeard

Jusqu'au lundi 8 mai 2017, les bénévoles de l'Oeuvre Nationale du Bleuet de France font comme chaque année appel à la générosité des passants. L'objectif est simple : soutenir les anciens combattants ainsi que les victimes de guerre et leurs familles. Des soldats touchés, hier et aujourd'hui.

Cette année encore, l'Oeuvre Nationale du Bleuet de France compte sur les passants et leur générosité, en Lorraine, comme partout en France.

Jusqu'au lundi 8 mai 2017, et en particulier en cette journée mémorielle où ils seront présents aux abords des lieux de cérémonies, des milliers de bénévoles proposeront leurs bleuets à épingler aux passants. Qui donneront la somme qu'ils souhaitent.

L'objectif de la campagne est simple : venir en aide aux anciens combattants et soutenir les victimes de guerre et leurs familles.

Une organisation issue de la Première Guerre Mondiale

En 1918, la «Grande Guerre» laisse derrière elle plus de 20 millions de blessés et d’invalides dont certains, gravement mutilés, ne peuvent plus travailler.

L'oeuvre caritative voit le jour au sein de l'Institution Nationale des Invalides, de la volonté et l'initiative de deux infirmières : Charlotte Malleterre (fille du commandant de l’Hôtel national des Invalides) et Suzanne Leenhardt. 

Afin que les soldats mutilés reprennent goût à la vie, elles créent en 1925 un atelier de confection de fleurs de bleuets en tissu. Plus qu'une occupation, c'est aussi pour eux un moyen de percevoir un revenu. 
Délocalisé pendant un temps en Chine, la fabrication du Bleuet est de nouveau française depuis 2014.

Depuis 1991, la gestion du Bleuet de France est assurée par l'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG).

Aider les familles et les enfants​

Les dons permettent d'aider par exemple les soldats mutilés mais également les enfants devenus pupilles de la Nation, des hommes et femmes tombés au combat.

La Page Facebook du Bleuet de France.

 

Où va l'argent que je donne ?
Sur une base de 100 euros donnés à l'organisation :
  • 58 euros sont reversés aux ressortissants en difficulté de l'ONACVG
  • 25 euros permettent d'organiser des manifestations de mémoire
  • 17 euros contribuent à l'organisation des collectes du Bleuet de France ainsi qu'à sa promotion
Une répartition assurée sous le contrôle de l'Agent Comptable Principal de l'ONACVG et de la Cour des Comptes.