Le camping municipal de Saint-Mihiel sous les eaux

Les inondations ont été très présentes dans notre région. Dans la Meuse, le camping municipal de Saint-Mihiel est noyé sous les eaux. Ce qui n'est pas sans poser problème aux propriétaires ou locataires de chalets qui résident au camping.

Le camping municipal de Saint-MIhiel (55) est complètement inondé
Le camping municipal de Saint-MIhiel (55) est complètement inondé © Frédéric Madiaï - France 3 Lorraine

Elle monte, elle monte, elle monte....

Elle, c'est l'eau de la rivière toute proche.
Le camping municipal de Saint-Mihiel, en Meuse, n'échappe pas à la vague d'inondations qui vient de sévir dans notre région et dans nombre de ses départements.

La Meuse est sortie de son lit.
Conséquences immédiates, le camping se trouve entièrement noyé sous 50 centimètres d'eau.

Gilles, propriétaire d'un chalet, prend la chose avec philosophie.
Si son escalier a été emporté par les crues, l'eau s'est toutefois arrêtée à quelques centimètres de sa terrasse, et n'est pas rentrée dans l'habitation.

Il fait contre mauvaise fortune bon coeur, préserve son mobilier, a de l'électricité et se fait ravitailler comme il peut : il est vrai que pour accéder au chalet, il faut traverser à pied toute l'étendue d'eau qui l'environne.

Gilles reçoit quelquefois la visite à Claude, qui habite à deux pas du camping et lui rend visite en...tracteur !

L'eau, Claude, il connaît : il a été marin.
Et indique qu'il y a eu bien pire comme crue : le 1er janvier 2002, l'eau atteignait... 60 cm de plus qu'actuellement.

En attendant, il n'y a plus qu'à patienter, la Meuse annonce déjà une sérieuse décrue.

Il ne restera alors plus qu'à nettoyer le camping en prévision de l'arrivée des prochains vacanciers.

Reportage de Jean-Philippe Tranvouez et Frédéric Madiaï
durée de la vidéo: 01 min 36
Inondations au camping de Saint-Mihiel ©France 3 Lorraine



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter