• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Le monde de la justice une nouvelle fois dans la rue

© Maxppp / Thomas Jouhannaud
© Maxppp / Thomas Jouhannaud

Avocats, magistrats, greffiers… C'est tout le monde judiciaire qui est mobilisé aujourd'hui contre le projet de réforme de la justice. La journée a été baptisée "justice morte". Un rassemblement se tient à Paris à l'appel d'une intersyndicale.

Par Ophélie Masure

La justice est essentielle à la démocratie et, pourtant aujourd'hui, elle est malmenée, critiquée comme jamais. En proie à une crise budgétaire, elle fait l'objet de nombreuses réformes.

10 ans après le chamboulement et le traumatisme laissés par la grande réforme de Rachida Dati, le monde judiciaire fait face à un nouveau projet porté par la Garde des Sceaux Nicole Belloubet.

Les personnels de justice s’inquiètent notamment du projet de suppression des tribunaux d’instance, rouage essentiel, selon eux, de la justice de proximité. Il s'agirait plus précisément de fusionner les tribunaux d’instance et de grande instance.

Plusieurs autres points font débat comme le transfert de certaines compétences d’une Cour d’appel vers une autre dans une même région. Également prévus : la création d’un tribunal criminel départemental (avec des juges professionnels pour désengorger les cours d’assises) ou encore le développement des plates-formes privées de médiation

Tous s'étaient déjà mobilisés le 30 mars. Cette fois, ils défileront sous une même bannière à Paris. 

>>> REVOIR notre émission Enquêtes de région en quête de justice ICI

A lire aussi

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus