Champigneulles : le tribunal valide la reprise de la Compagnie Vosgienne de la Chaussure

Le tribunal de commerce de Nancy a validé mardi 11 décembre 2018 la reprise de la CVC, Compagnie Vosgienne de la Chaussure.
Ingride Muller et le groupe Petrus (qui détient le Coq Sportif) créent une nouvelle entreprise avec un quart des anciens salariés de l'ex-CVC.
Ingride Muller et le groupe Petrus (qui détient le Coq Sportif) créent une nouvelle entreprise avec un quart des anciens salariés de l'ex-CVC. © Photo : FTV
Rebaptisé Compagnie Française de la Chaussure, c’est l’ancienne DRH de l’entreprise, Ingride Muller, qui va la diriger.

Elle est actionnaire majoritaire, associée à Petrus-Finance, holding actionnaire du Coq Sportif, marque pour laquelle l’entreprise sera le fournisseur exclusif. Seulement 30 emplois ont été sauvegardés par cette reprise sur les 121 que comptait l’entreprise.

En juillet 2018, la société, en défaut de paiement, avait été placée en redressement judiciaire et la seule offre de reprise partielle était proposée par des actionnaires de la marque française Le Coq Sportif, pour laquelle la CVC travaillait déjà. Le tribunal de commerce de Nancy a validé la reprise de l'entreprise mardi 11 décembre.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie industrie entreprises