• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Changer de perspectives sur l'euthanasie, regarder le documentaire “libre à en mourir”

Perspective... c'est le fil rouge de ce documentaire, c'est celui des patients, familles et médecins qui font le choix du chemin de l'euthanasie.
Thibaut Graillot nous apporte une regard, une vision. A voir dès lundi 16h sur notre site et après le soir 3 à la télévision.

Par Sophie Gueffier

Sentir les cycles et perspectives de la nature

C'est d'abord une image de nature. De force de la nature.
C'est l'arbre et la forêt. Immobiles, puissants et fragiles à la fois. Perspectives verticales.
C'est la mer et ses vagues qui viennent rebondir sur la côte. Cycles perpétuels des marées.
Ce sont aussi les saisons, tour à tour douces et lumineuses, ou froides et impétueuses. Le cycle de la nature.
C'est enfin le chemin de chaque homme, droit ou sinueux, celui de toute une vie. À la fois perspective et cyclique.


Changer les regards et les perspectives 

Chacun son regard et chacun son parcours.

Celui de Florian naît d'une rupture. Sa vie d'homme valide était tracée, le chemin bordé de rêves simples et ordinaires. La maladie est venue mettre un terme aux projets. La douleur prend le pas et se charge de changer la voie.

Celui de Marieke, jeune femme atteinte de handicap, est rythmé de défis : deux médailles aux Jeux Olympiques de 2012, puis deux autres à ceux de 2016 à Rio. Elle dit : 

Quand une porte se ferme, il s'en ouvre une autre, mais il faut vouloir la voir.

Des parcours de personnes volontaires, résistantes et dignes. Des regards clairs sur leurs vies, sur leurs douleurs et sur leurs choix.

Changeons d'angle de vue.
Ecouter le regard des médecins, des soignants, des amis, de la famille. Pour écouter l'indicible de la douleur, pour partager la dignité de la condition humaine.

Comme ce père qui dit :

Qui suis-je pour lui dire : ne fait pas ça !

Ou de ce médecin qui ajoute : 

Je n'ai pas le droit de les laisser souffrir.(....) On n'a pas beaucoup à offrir quand on a tout essayé.

Une loi en perspective ? 

Apprendre à respecter le choix des individus et à l'accepter sans jugement de valeur.
Reconnaître que chacun a son niveau de tolérance à la douleur, son niveau de résistance à la douleur et que personne n'a le droit de juger cela.

Florian fait le choix de la mort volontaire assistée (MVA), mais il doit aller en Suisse pour l'obtenir. Pourtant il dit : 

Je voudrais mourir en France dans mon pays. Je ne veux pas aller mourir en Suisse, mais j'y suis obligé.

Marieke, quant à elle affirme que : 

(le choix de) l'euthanasie est quelque chose de beau qui a rallongé ma vie

L'opinion publique est-elle prête à élargir son regard, changer de perspectives pour offrir à certains le choix d'une fin de vie digne, le choix d'une vie de qualité ?
Qualité qui seule fait sens.

"Libre à en mourir", sans nous donner la clé, nous donne à réfléchir, à nous mettre à la place, à comprendre. Un bon moyen d'ouvrir le débat. 

© 2 Caps Production / France Televisions
© 2 Caps Production / France Televisions

Notez que ce documentaire est déconseillé aux moins de 10 ans.




 

 


Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus