Complémentaire santé : les défenseurs du régime local font des propositions

Les défenseurs du régime local restent mobilisés à l'approche du 1er juillet, date à laquelle tous les salariés d'Alsace-Moselle devront avoir une complémentaire santé. Ils ont organisé une conférence de presse ce mercredi à Strasbourg, et des manifestations sont prévues dans dix jours.

La complémentaire santé est obligatoire partout en France depuis le 1er janvier sauf en Alsace-Moselle, où la mise en oeuvre de cette mesure interviendra le 1er juillet. Des syndicats, associations, partis politiques sont à nouveau sur le pont à l'approche de cette date. Car cette réforme pourrait, selon eux, avoir des conséquences sur l'existence même du régime local. 

L'intersyndicale fait donc deux propositions : que les cotisations de la part complémentaire soient équitablement payées par l'employeur et le salarié et que cette part soit intégralement prise en charge par le régime local, en abandonnant l'idée de complémentaires privées. 2,1 millions de personnes sont affiliées au régime local d'assurance maladie d'Alsace-Moselle.

Les défenseurs du régime local à nouveau sur le pont à l'approche du 1er juillet, date à laquelle tous les salariés d'Alsace-Moselle devront avoir une complémentaire santé. Selon eux, cette réforme pourrait avoir des conséquences sur l'existence même de régime . ©France 3 Alsace

  • Le reportage de G. Fraize - Y. Ledig - M. Ruch - D. Morque. Interview : Antoine Bastian, vVice-président du régime local d'assurance maladie - CFTC
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité