Des contrôles de poids lourds dans les cols des Vosges pour préserver la santé des villages

Poids lourds en circulation dans la descente du col du Bonhomme, Le Bonhomme le 3 novembre 2014. / © Thierry Gachon Maxppp
Poids lourds en circulation dans la descente du col du Bonhomme, Le Bonhomme le 3 novembre 2014. / © Thierry Gachon Maxppp

Ce jeudi 3 octobre au matin, six contrôleurs des transports ont intercepté une cinquantaine de poids-lourds qui franchissaient le col du Bonhomme. Seuls ceux qui chargent ou déchargent en Alsace ou en Lorraine ont le droit de franchir les cols vosgiens. Huit infractions ont été constatées.

Par Claude Lepiouff

La direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) du Grand Est  a organisé ce jeudi 3 octobre 2019 au matin une opération de contrôle des poids-lourds en collaboration avec l'escadron de gendarmerie du Haut-Rhin, dans le cadre des règles relatives à la circulation des poids-lourds dans les cols vosgiens. Sur la RD 415, à hauteur de Lapoutroie dans le Haut-Rhin, une cinquantaine de contrôles a été effectuée, huit chauffeurs en infraction ont été verbalisés. L'amende, payable immédiatement, s'élève à 90 euros. Et le chauffeur du poids-lourds doit rebrousser chemin s'il n'a pas encore franchi le col.
 
Le chauffeur doit présenter sa lettre de voiture qui précise les points de départ et d'arrivée de sa livraison. / © DREAL document remis
Le chauffeur doit présenter sa lettre de voiture qui précise les points de départ et d'arrivée de sa livraison. / © DREAL document remis

 

Trop de camions dans les Vosges

Beaucoup trop de poids-lourds traversent les cols et les villages du Massif Vosgien. Un trafic trop intense qui entraîne pollution, danger pour la population, nuisances sonores et dégradations des chaussées. Un dispositif spécial est mis en place depuis bientôt 20 ans. 

Le dispositif de restriction de circulation des poids-lourds mis en place en 2000 interdit sur les itinéraires transvosgiens, la circulation des véhicules de plus de 3,5 t en grand transit (pas de déchargement en Alsace et en Lorraine) et la circulation nocturne des plus de 19 tonnes, sauf pour les riverains et les bénéficiaires de dérogations (produits frais…)
La Dreal Grand Est


De janvier 2017 à juin 2019, 2.053 contrôles ont été effectués, 159 infractions au franchissement des cols des Vosges ont été constatées (soit 8 %). Basés dans une dizaine des villes principales de la région Grand Est, les 50 contrôleurs des transports terrestres ont pour mission de faire respecter les réglementations techniques et sociales sur les routes. Ils peuvent verbaliser les chauffeurs routiers mais aussi ceux des autocars ou des autobus.    

Sur le même sujet

Les + Lus