• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Un convoi de tracteurs vosgiens en route pour l’Aube pour aller se ravitailler en paille

Opération paille pour les éleveurs vosgiens / © France 3
Opération paille pour les éleveurs vosgiens / © France 3

Le convoi s’élancera depuis les Vosges ce lundi 29 octobre en direction de l’Aube. Objectif : aller chercher deux cents tonnes de paille pour aider les agriculteurs vosgiens touchés par le manque de fourrage à cause de la sécheresse.

Par Francine Dubail

Le convoi composé d’une vingtaine de tracteurs prendra le départ ce lundi 29 octobre 2018 depuis les Vosges.


Direction l’Aube 


Au total 140 kilomètres à parcourir pour rejoindre le département de l’Aube, un département plus céréalier que les Vosges.
Le départ est prévu à 10h30 depuis Lamarche à 10 h 30, le convoi se rendra par la route jusqu'à Lusigny-sur-Barse près de Troyes dans l’Aube.
Le convoi de paille regagnera le département des Vosges le mardi 30 octobre.


200 tonnes de paille

Au total 20 tracteurs iront chercher 200 tonnes de paille.

Ce convoi de tracteurs a été mis sur pieds par la FDSEA des Vosges et les "Jeunes Agriculteurs".


Des agriculteurs sur la paille

Les éleveurs sont confrontés à une véritable pénurie de paille à cause de la sécheresse.
Une sécheresse sans précédent qui met à mal les stocks fourragers des exploitations agricoles. Depuis le mois de juillet, les éleveurs sont obligés de puiser dans les réserves hivernales déjà faibles afin de nourrir leurs animaux.

 

Il a fallu déjà acheter 4500 tonnes, mais nous n'arriverons pas à passer l'hiver, il manque encore 1 000 tonnes au minimum, nous croisons les doigts afin que l'hiver ne dure pas trop longtemps, déclare  Philippe Clément président de la FDSEA des Vosges.


Les prix flambent

Les premières tonnes de paille ont été achetés 72 euros livrées sur place, aujourd'hui il nous faut débourser 120 euros par tonne, c'est tellement difficile à trouver que les prix flambent, rapporte Philippe Clément le président de la FDSEA des Vosges.


Déjà en 2003 et 2012, les agriculteurs vosgiens étaient allés chercher de la paille dans d’autres départements.

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus