Coronavirus : 91.000 masques et des blouses pour la Haute-Marne

La Haute-Marne se mobilise pour lutter contre le coronavirus. Des militaires ont livré 91.000 masques à la Préfecture à Chaumont. La Préfecture qui lance une grande collecte de tissu pour confectionner des blouses pour les soignants.

Des militaires ont livré 91.000 masques en Préfecture à Chaumont. Ils seront distribués aux personnels soignants. Photo Lysiane Brisbare
Des militaires ont livré 91.000 masques en Préfecture à Chaumont. Ils seront distribués aux personnels soignants. Photo Lysiane Brisbare © Photo Lysiane Brisbare pour FTV
Ils sont arrivés par convoi militaire dans le cadre de l'opération Résiliance. 91.000 masques ont été livrés à la Préfecture de Haute-Marne à Chaumont ce vendredi 3 avril en fin de journée. Un trésor précieux et très surveillé car ils sont très attendus par les professionnels de la santé du département.
En effet, ces masques vont être distribués par la Préfecture de Chaumont mais aussi par les deux sous-préfectures de Langres et de Saint-Dizier aux personnels soignants notamment mais pas seulement. Les établissements de santé, les EPHAD et les transporteurs sanitaires vont en bénéficier. 

Du tissu 100% coton pour faire des blouses 


Dans le même temps, la Préfecture et ses partenaires lancent un appel aux dons. "On recherche du tissu impérativement 100% coton car des centres d'insertion vont pouvoir l'utiliser pour confectionner des blouses qui seront distribuées gratuitement aux personnels soignants" explique t-on au service de la communication de la Préfecture, "surtout pas de Lin ou d'autres matières, nous recherchons uniquement des matières avec 100% de coton, comme des draps, car ces blouses doivent pouvoir être lavées à 65 degrés après chaque utilisation".
Si vous souhaitez donc donner vos draps, contactez pref-coronavirus@haute-marne.gouv.fr

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société solidarité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter