Coronavirus : Douze personnes du squat Bugatti testées positives suite au bilan sanitaire de Médecin du monde

Les services de l’Etat organisent à partir de mardi 24 mars un bilan sanitaire du squat Bugatti à Eckbolsheim (Bas-Rhin) occupé par 300 personnes souvent fragiles. Elles sont testées par les volontaires de Médecin du monde. / © Laurent Rea/MaxPPP
Les services de l’Etat organisent à partir de mardi 24 mars un bilan sanitaire du squat Bugatti à Eckbolsheim (Bas-Rhin) occupé par 300 personnes souvent fragiles. Elles sont testées par les volontaires de Médecin du monde. / © Laurent Rea/MaxPPP

Depuis mardi 24 mars au matin, les volontaires de Médecins du monde évaluent l'état de santé des 150 personnes présentes au squat Bugatti d'Eckbolsheim (Bas-Rhin). Sur l'ensemble des personnes testées, douze sont positives au Covid-19. Elles ont été prises en charge dans un hébergement adapté.

Par Judith Jung

L'opération a été préparée "depuis plusieurs jours" selon la préfecture du Bas-Rhin et l'ARS. Le bilan sanitaire mené, depuis ce mardi 24 mars, au squat Bugatti d'Eckbolsheim devait permettre "à l’ensemble des occupants du squat (150 personnes) de bénéficier d’une prise en charge adaptée sur le plan sanitaire et de respecter un confinement compatible avec le respect des gestes barrière". Vendredi, au bout de quatre jours de dépistage, douze personnes ont été déplacées vers un "hébergement adapté avec un suivi sanitaire renforcé" toujours d'après la préfecture du Bas-Rhin.

Ainsi, l’ensemble des personnes présentes sur le site, a fait l’objet d’une évaluation sanitaire par les volontaires de Médecins du Monde : questionnaire social puis prise en charge par un médecin et une infirmière pour effectuer les prises de température et autres actes médicaux. Hormis les douze personnes positives, 91 autres personnes fragiles ( maladies chroniques - âge avancé) ont été hébergées dans un "dispositif hôtelier" avec un suivi sanitaire. 

50 personnes, en bonne santé, ont pu rester au squat où de nouveaux points d'eau ont été installés. Afn de respecter le confinement et de limiter les déplacements, une livraison alimentaire a été organisée, en lien avec service intégré d’accueil et d’orientation.
Dimanche 22 mars, le collectif D'ailleurs nous sommes d'ici alertait sur les premiers cas déclarés au sein du squat. Le bilan effectué à partir de ce mardi est certainement en lien avec l'annonce du collectif. 

Sur le même sujet

Les + Lus