Coronavirus : “le passage du bac en contrôle continu est une première”

La cour du Lycée Chopin de Nancy toujours déserte. / © Yves Quéméner, France télévisions
La cour du Lycée Chopin de Nancy toujours déserte. / © Yves Quéméner, France télévisions

Le bac et le brevet, ainsi que tous les autres examens, seront validés cette année à partir des notes du livret scolaire. Vendredi 3 avril 2020, le ministère de l'éducation explique sa décision "en raison des incertitudes concernant l'évolution de la situation sanitaire".

Par Yves Quemener

"Le maintien d'épreuves écrites, qui se serait traduit par la convocation de plus de deux millions d'élèves, de la mi-mai au début du mois de juillet, n'était pas possible", explique le ministère de l'éducation nationale ce vendredi 3 avril 2020. En effet, cela représentait l'impression de plusieurs centaines de sujets et la convocation d'épreuves successives réunissant de très nombreux candidats dans les mêmes salles. "C'est une situation inédite. Il y avait la nécessité de faire évoluer les épreuves pour des raisons logistiques et pédagogiques et donc de passer au contrôle continu", dit Jean-Marc Huart, recteur de l'académie Nancy-Metz.
 

Les élèves méritent d'avoir leurs diplômes
-Jean-Marc Huart, recteur de l'académie Nancy-Metz 

Depuis le 16 mars, les élèves suivent les cours à distance. Au lycée Chopin, le proviseur est aussi confronté à des impératifs liés à la pandémie. "On savait qu'il y avait une menace sur les épreuves du bac à cause du Covid-19. Les élèves ont été contraints de rester chez eux, dit Nicolas Ferraro, proviseur du lycée Chopin à Nancy. "On ne pensait pas vivre ce type de situation. Il faut aussi voir qu'il y a des familles d'élèves et d'enseignants touchées par la maladie. Nous essayons d'accompagner tout le monde au mieux".


Contrôle continu

En France, les 550.000 élèves concernés seront notés en fonction de leurs bulletins des trois trimestres de l'année, à l'exception des notes obtenues pendant la période de confinement. "Cette décision est adapté à la situation sanitaire d'aujourd'hui", ajoute Jean-Marc Huart. "C'est la meilleure solution simple et juste qui se base sur ce que les élèves ont fait. Ce bac et ce brevet, on leur doit"


Maintien des mentions au bac

C'est un jury d'examen des livrets qui publiera les notes définitives avec les mêmes coefficients. Ainsi, les candidats ayant obtenu entre 8 et 9,9/20 de moyenne pourront passer des oraux de rattrapage.

Pour les élèves de première et les épreuves anticipées de français, il a été décidé que la note de l'épreuve écrite du baccalauréat de français sera la moyenne des notes obtenues par l'élève tout au long de l'année. L'épreuve orale du baccalauréat de français pourra être passée dans les conditions habituelles si la situation sanitaire le permet.


Le brevet

Le diplôme national du brevet sera obtenu à partir de la moyenne des notes que l'élève pendant les trois trimestres de l'année scolaire, à l'exception des notes obtenues pendant le confinement. C'est la première fois que le bac sera remis sur la base du contrôle continue. Les cours sont maintenus jusqu'au 4 juillet.

Sur le même sujet

Les + Lus