Coronavirus et vents violents : le match de la SIG et les carnavals de Mulhouse et Strasbourg annulés

Ils ont beau lever les bras au ciel, rien n'y fera : carnavals et match de basket sont annulés / © Eric Lefebure / Groupement des Sociétés Mulhousiennes réunies et Jean Marc Loos / Max PPP
Ils ont beau lever les bras au ciel, rien n'y fera : carnavals et match de basket sont annulés / © Eric Lefebure / Groupement des Sociétés Mulhousiennes réunies et Jean Marc Loos / Max PPP

Corronavirus et mauvaise météo, la conjugaison de ces deux facteurs défavorables a eu raison de plusieurs animations et festivités de ce week-end en Alsace. Le match de la SIG est reporté et les carnavals de Strasbourg et Mulhouse sont annulés.
 

Par Catherine Munsch

Peu avant 17 heures ce samedi 29 février, la ville de Strasbourg a annoncé la supression du carnaval de Strasbourg prévu ce dimanche après-midi : 
                   
                 "Compte tenu de l'évolution de la situation sanitaire liée à la diffusion du Coronavirus en France et dans les pays limitrophes, à laquelle s'ajoute une incertitude météorologique, la Ville de Strasbourg a décidé d'annuler le Carnaval prévu demain après-midi, dimanche 1er mars."
 


De son côté, au même moment, le président de la SIG Strasbourg, Martial Bellon fait état de la décision de reporter le match de ce samedi soir, contre Le Portel, à une date ultérieure:

                  "A la demande de la Préfecture du Bas-Rhin, qui relaye les instructions gouvernementales interdisant les événements réunissant plus de 5.000 personnes en milieu confiné, nous vous informons                                                               que le match SIG Strasbourg -Le Portel prévu ce jour à 20:00 au Rhenus Sport est annulé et reporté à une date ultérieure "
 

Ces mesures font suite à la déclaration du ministre de la santé Olivier Véran, qui annonçait ce vendredi le 28 février, le passage au stade 2 de l'épidémie et à un conseil des ministres exceptionnel de ce samedi 29 février. A l'issu de ce conseil, le ministre a annoncé que les rassemblements "en milieu confiné" de plus de 5000 personnes sont suspendus jusqu'à nouvel ordre. L'objectif est de contenir l’épidémie due au coronavirus, qui a déjà touché 73 personnes en France, soit 16 cas de plus en vingt-quatre heures. 59 patients sont hospitalisés ce samedi 29 février, fin d'après-midi en France.


"A ce stade, l’objectif est de limiter la diffusion du virus et de retarder le plus longtemps possible le passage au stade 3 de l’épidémie"
Olivier Véran, ​​​​​​ ministre de la santé
 



 

Sur le même sujet

Les + Lus