• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Courir en paix : le rêve exaucé des soldats allemands de la ferme de Fiquelmont

Une feuille du manuscrit original / © France 3 Lorraine
Une feuille du manuscrit original / © France 3 Lorraine

Ce week-end a lieu « courir en paix » dans le cadre du centenaire  de l’armistice de 1918.  Une course relais. La copie d’un message de paix écrit en 1916 par 6 soldats allemands et caché dans une bouteille dans le toit d’une ferme à Fiquelmont (54) servira de relais.

Par Didier Vincenot avec Malika Boudiba

"Courir en Paix", le rêve de soldats allemands de 14-18 devenu réalité, 102 ans après

Ce week-end a lieu « courir en paix » dans le cadre du centenaire  de l’armistice de 1918.  Une course relais : Départ  vendredi de Bad Marienberg en Allemagne (Rhénanie – Palatinat). Arrivée dimanche 24 juin 2018 à Pagny-sur-Moselle.(491 kilomètres / équipes Franco-allemandes).

La copie d’un message de paix écrit en 1916 par 6 soldats allemands et caché dans une bouteille dans le toit de la  ferme de Fiquelmont à Thumeréville (54),  sert de relais.



Une belle histoire au coeur de l'horreur de 14-18

Tout débute en 1981.

Un agriculteur de Fiquelmont (Thumeréville), en Meurthe-et-Moselle, se rend dans son grenier pour réparer une gouttière défectueuse. Alors qu'il déplace une tuile, il trouve une petite bouteille dans un plafond.

Après avoir gratté le plâtre, il met à jour ce qui va devenir une véritable trouvaille historique.




Car la bouteille contient un bien curieux message.
Il faut casser le goulot de la bouteille pour en extraire ce qui sera un précieux message d'humanité, terriblement visionnaire.

C'est bien des années plus tard, en 1994, qu'un signe du destin va se manifester.
Un ancien pilote anglais de Lancaster, qui avait vu son avion abattu pas loin de là, est invité en compagnie d'un historien chez l'agriculteur.

De fil en aiguille, de guerre en guerre, Fernand Boulanger parle de sa découverte d'il y a déjà 13 ans.

Mais impossible de le lire : il est rédigé dans une écriture très particulière, propre à l'Allemagne du début de XXème siècle :  le "spitzschrift".

Des recherches sont effectuées, et le texte sera enfin traduit par l'épouse d'un autre militaire.
A la grande stupéfaction, il s'agit d'un message de PAIX, rédigé par des soldats allemands de 14-18, de passage à Fiquelmont, en 1916.




Un message positif, porteur d'espoir

Non seulement le message, qui évoque les horreurs de la Grande Guerre, est un message de paix, mais terriblement visionnaire, puisqu'il évoque cette paix dans une Europe unie et pacifiée.




Devant ce document historique d'une grande valeur, il convenait de lui trouver un lieu d'exposition tout aussi symbolique que la teneur de son texte.

C'est chose faite : le manuscrit est désormais déposé au Centre européen Robert-Schuman de Scy-Chazelles, en Moselle.

Les recherches entreprises pour tenter de retrouver les descendants des auteurs du message permirent de découvrir que l'histoire se termina bien : tous purent retrouver leur sol natal après le conflit.





Le texte du message

Le message / © Centre européen Robert-Schuman
Le message / © Centre européen Robert-Schuman


Deuxième partie du message / © Centre européen Robert-Schuman
Deuxième partie du message / © Centre européen Robert-Schuman


Le message historique a inspiré les auteurs d'une BD

En vente sur le site du Centre européen Robert-Schuman.

Une BD relate l'histoire du poignant message / © OREP Editions
Une BD relate l'histoire du poignant message / © OREP Editions

 



Localisation



Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus