Covid-19 : dans le nord de l'Alsace, les hôpitaux sous tension lancent un appel à renfort

Haguenau, Wissembourg et Bischwiller: trois établissements hospitaliers du nord de l'Alsace qui recherchent des volontaires pour renforcer les équipes en place. Les services COVID font face à une recrudescence de patients, il faut ouvrir des lits supplémentaires.

Même lorsqu'ils ne sont pas en réanimation, les patients Covid doivent faire l'objet d'une surveillance particulière
Même lorsqu'ils ne sont pas en réanimation, les patients Covid doivent faire l'objet d'une surveillance particulière © MaxPPP/LAURENT DARD

A Haguenau les 27 lits affectés aux patients COVID sont tous occupés. L'hopital va donc ouvrir une unité de dix lits supplémentaires ce jeudi 28 Janvier. Mais cela ne peut se faire sans renfort de personnel : des médecins, des infirmiers, des aides soignantes et des kinés.

A Haguenau, une unité Covid de 10 lits supplémentaires ouverte jeudi
A Haguenau, une unité Covid de 10 lits supplémentaires ouverte jeudi © Marie Coulon

"Les patients COVID nécessitent plus de présence, plus de soins, le personnel en place ne suffit pas" explique la directrice des affaires médicales Camille Apfel. Elle vient de recevoir des réponses positives de trois médecins : un libéral à la retraite, deux médecins remplaçants qui ont quelques journées de disponibilité dans leur emploi du temps.

Un jour par-ci, un week-end par là.... Et c'est ainsi que les hôpitaux tentent d'étoffer les equipes, à Haguenau, mais aussi à Wissembourg qui est passé de 16 à 20 lits Covid, plus une unité de soins intensifs, et à Bischwiller doté d'une unité de 24 lits en médecine et soins de suite.

Une appel similaire avait déjà été lancé en novembre dernier, pour des renforts ponctuels. Puis, il y a eu une décrue, mais aujourd'hui, le nombre d'admission est à nouveau à la hausse.  

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé