Patrick Weiten réélu président du conseil départemental de la Moselle dès le premier tour

Ce jeudi 1er juillet, le conseil départemental de la Moselle s'est réuni pour élire son président. Patrick Weiten, le président sortant a été réélu dès le 1er tour avec 28 voix sur 54. Il entame un troisième mandat à tout juste 67 ans.
Patrick Weiten a été réélu président du conseil départemental de la Moselle dès le 1er tour de scrutin.
Patrick Weiten a été réélu président du conseil départemental de la Moselle dès le 1er tour de scrutin. © René Elkaim/FTV.

"Me voilà à nouveau à cette place tant convoitée de notre assemblée départementale". Tels ont été les premiers mots de Patrick Weiten (DVD) prononcés juste après sa réélection en tant que président du conseil départemental de la Moselle. Né le 1er juillet 1954, l'élu du canton de Yutz a de fait reçu un joli cadeau d'anniversaire pour ses 67 printemps. Non seulement, Patrick Weiten est réélu mais en plus il se permet le luxe de le faire dès le premier tour en obtenant au nombre près la majorité absolue de 28 voix sur 54.

Un président contesté mais réélu

Et pourtant, ce n'était pas gagné d'avance car pour la première fois depuis qu'il est président de l'institution mosellane, des voix se sont élevées pour dénoncer une gouvernance du pouvoir un peu trop solitaire. Mais cette contestation, au sein même de son propre camp, a visiblement été bien circonscrite puisque le principal adversaire de Patrick Weiten dans cette élection, Jean François, n'a obtenu que 19 voix lors de ce premier tour de scrutin.

Un bon score dans l'absolu pour l'ancien 1er vice-président du conseil départemental de 2015 à 2017 mais un résultat nettement insuffisant pour renverser Patrick Weiten. "Quand on a perdu, on est jamais très content" a expliqué Jean François à l'issue du vote au micro France 3 Lorraine. "Je ne suis pas très satisfait, c'est le moins que l'on puisse dire. Si on additionne mes voix et celles de Jean-Luc Bohl, on arrive à 25 pas à 28. Je pense que la gauche a apporté ses voix à Patrick Weiten." 

Jean François, candidat à la présidence du conseil départemental de la Moselle, a recueilli 19 voix.
Jean François, candidat à la présidence du conseil départemental de la Moselle, a recueilli 19 voix. © René Elkaim/FTV.

Quant au maire de Montigny-lès-Metz Jean-Luc Bohl qui était également candidat, c'est un camouflet pour lui car il ne recueille que 6 voix sur 54. Sa première réaction témoigne de l'immense déception qui l'anime : "Ce sont les aléas de la politique. Aujourd'hui, j'ai une fois de plus beaucoup appris sur la nature humaine."

Jean-Luc Bohl, le maire de Montigny-lès-Metz, n' a obtenu que 6 voix.
Jean-Luc Bohl, le maire de Montigny-lès-Metz, n' a obtenu que 6 voix. © Séverine Dangin/FTV.

Président du conseil départemental depuis le 27 mars 2011, Patrick Weiten entame son troisième mandat. Avant même sa réélection, il a concédé avoir entendu les critiques émises pendant la campagne et annoncé qu'il entendait travailler différemment. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections