L’édition 2018 du Gault&Millau distingue 5 nouveaux grands chefs du Grand Est

Kazuyuki Tanaka, 30 ans, chef du restaurant "Racine de Reims. / © France 3 Champagne-Ardenne
Kazuyuki Tanaka, 30 ans, chef du restaurant "Racine de Reims. / © France 3 Champagne-Ardenne

Cinq chefs du Grand Est sont distingués dans la prochaine édition du Guide Gault&Millau qui sortira en librairie jeudi 9 novembre.

Par LG

Parmi les 750 nouvelles adresses 300 jeunes cuisiniers de moins de 30 ans sont récompensés.

Dans la catégorie « Grand de Demain » c’est Kazuyuki Tanaka, chef du restaurant Racine de Reims qui reçoit cette distinction. EN 2015, ce chef avait déjà reçu une distinction dans la catégorie "Jeunes Talents".

Note du Guide :
Après plusieurs haltes dans de grandes maisons françaises (Gill, Marcon, les Crayères) le Japonais Kazuyuki Tanaka a ouvert son premier restaurant, avec Marine, dans une petite rue rémoise.  Nous étions au seuil de l’été 2015. Couronné quelques semaines plus tard par un titre de jeune talent Gault Millau 2016, Kazu a déjà changé d’environnement et de braquet. Car l’homme est pressé. Pressé de s’affirmer comme l’un des tous meilleurs chefs de la ville. Alors voici que depuis le printemps dernier, le couple a investi une jolie maison dans un quartier résidentiel légèrement à l’écart de la cathédrale. Les cuisines sont entièrement vitrées, ouvertes sur la rue et sur la salle. Une salle confortable, reposante, à l’épure maximale pour ne pas détourner le client de l’essentiel : une cuisine d’audace, visuellement très réussie, d’une élégance racée, aux saveurs acérées. Kazu jongle avec les contrastes au gré de compositions parfaitement équilibrées : foie gras, céleri et cacao; lieu jaune, concombre et tanaisie; veau, carotte et pamplemousse. Les desserts peuvent aussi se montrer bluffants à l’image de ce mariage : asperge, yuzu et thym citron. Cette cuisine est portée par une sélection pointue de vins français et étrangers (très beau choix de vins italiens notamment)… Champagne d’Emmanuel Brochet ou de David Léclapart, Chablis de chez Dauvissat ou de chez Lucien Le Moine… Jura de chez Ganevat...Hermitage de chez Jean Louis Chave... Service fluide et discret.

Voici les autres récompenses :

Jeunes Talents
  • Bérangère Pellissard – Le Comptoir à Manger – Strasbourg (67)
  • Lorraine Pierrat – Domaine Saint Romary – Saint-Etienne-lès-Remiremont (88)
  • Frédéric Tagliani – Quai 21  –  Colmar (68)

Trophée Jeune Sommelier de l’année
  • Mathieu Binsinger – Buerehiesel – Strasbourg (67)
© Gault&Millau
© Gault&Millau

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Laurent Baheux présente « 50 nuances de lion » au festival de photo de Montier-en-Der

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne