Elections municipales en Alsace ce qu'il faut retenir des résultats du premier tour

Résultat du 1er tour à Strasbourg, les Verts sont en tête / © Jean Marc Loos. MaxPPP.
Résultat du 1er tour à Strasbourg, les Verts sont en tête / © Jean Marc Loos. MaxPPP.

Dans un contexte très particulier, avec une pandémie de coronavirus, les élections municipales ont enregistré une abstention record, en Alsace comme ailleurs en France. Certains maires sont élus dès le premier tour, ailleurs il faudra compter sur une triangulaire voire une quadrangulaire.

Par Florence Grandon et Catherine Munsch

Pour ceux qui ont finalement décidé d'y aller, ou qui n'avaient aucun doute sur le fait d'y aller, le scrutin de dimanche 15 avril a été un peu particulier. A l'entrée du bureau de vote, du matériel de désinfection pour les mains, à utiliser avant et après le vote, parfois aussi des gants ou des mouchoirs, et des tracés au sol, pour indiquer le parcours à suivre et les distances à respecter.
 

Flacon hydroalcoolique, bien en vue dans les bureaux de vote / © Catherine Munsch. FranceTélévisions.
Flacon hydroalcoolique, bien en vue dans les bureaux de vote / © Catherine Munsch. FranceTélévisions.


Les assesseurs désinfectaient aussi régulièrement les machines de vote, comme à Mulhouse. Ou les stylos, pour ceux qui avaient oublié la consigne de rappporter leur propre matériel. Bref, une élection avec précautions, qui a inquiété certains électeurs. Et en a tenu certains loin des urnes.
 

Désinfection d'une machine à voter à Mulhouse, le 15 mars 2020 / © O. Bartelemy. FranceTélévisions.
Désinfection d'une machine à voter à Mulhouse, le 15 mars 2020 / © O. Bartelemy. FranceTélévisions.

Une abstention record

En Alsace, 6 électeurs sur 10 ne sont pas allés voter. Le chiffre de l'abstention dans le Haut-Rhin est de 63,11%. Dans le Bas-Rhin, les derniers chiffres de la préfecture donnent une abstention à 59,29%. En France, le taux d'abstention est inférieur de 6 points par rapport à l'Alsace à 55,25%.
 

Le dépouillement a débuté à 18Heures à Schiltigheim sous protection. / © G Gosset / FTV
Le dépouillement a débuté à 18Heures à Schiltigheim sous protection. / © G Gosset / FTV


La poussée écologiste 

La tendance est nationale, comme le montre une carte de France Info sur la poussée des écologistes en 2020 par rapport à 2014.

A Strasbourg, elle crée la surprise : Jeanne Barséghian (EELV), écologiste discrète de 39 ans, conseillère municipale et de l'Eurométropole arrive en tête avec 27,87% des suffrages, devant Alain Fontanel (LREM, 19,86%) et Catherine Trautmann (PS, 19,77%).

Et à Schiltigheim, Danielle Dambach (EELV) est réélue à l'issue du premier tour avec 55,29% des voix, devant Christian Ball (LR, 20.57 %), il n'y aura pas de second tour. Elle avait été élue en 2018, elle dispose donc maintenant d'un mandat complet.

Dans le Bas-Rhin, voici la carte montrant les résultats des écologistes dans le Bas-Rhin à l'issue du premier tour :
 
La percée des écologistes dans le Bas-Rhin en une infographie / © FTV
La percée des écologistes dans le Bas-Rhin en une infographie / © FTV

Et dans le Haut-Rhin, le bilan de la percée des écologistes : 
 
La présence des écologistes dans le Haut-Rhin en une infographie. / © FTV
La présence des écologistes dans le Haut-Rhin en une infographie. / © FTV
 

Des triangulaires ou quadrangulaires

Quadrangulaire à Mulhouse : la maire sortante Michèle Lutz (LR) arrive en tête avec plus de 33.66% des voix, suivie de Loïc Minery (EELV) avec 21.96%, Lara Million (LREM) avec 20.14%, et Christelle Ritz (RN) avec 12.08%.
La maire sortante Michèle Lutz (LR) arrive en tête du premier tour des élections municipales à Mulhouse / © France Télévisions
La maire sortante Michèle Lutz (LR) arrive en tête du premier tour des élections municipales à Mulhouse / © France Télévisions

Triangulaire à Kaysersberg Vignoble : c'est Martine Schwartz (DVC) qui arrive est première position, avec 37,2%. Elle devance les listes d'Henri Stoll 37,03% (DVG) et Alain Thurlings 25,77% (DVC). Il y aura donc une possible triangulaire au deuxième tour. Mais des fusions de listes sont également possibles.

A Sélestat, Marcel Bauer, le maire sortant (LR), arrive en tête avec 36,67% devant Denis Digel (DVC, 32,12%) et Caroline Reys (EELV, 23,5%). Il y aura donc une triangulaire au second tour.
A Sélestat, il y aura une triangulaire au second tour avec les listes de Marcel Bauer (LR), Denis Digel (DVC) et Caroline Reys (EELV) / © France Télévisions
A Sélestat, il y aura une triangulaire au second tour avec les listes de Marcel Bauer (LR), Denis Digel (DVC) et Caroline Reys (EELV) / © France Télévisions

Peut-être un quadrangulaire à Guebwiller, Francis Kleitz (divers centre), le maire sortant est en tête avec 44,36% des voix, devant Christian Facchin (divers gauche, 20,97%), Hélène François Aullen (EELV, 17,41%) et Grégory Stich (divers droite, 17,26%.​​​​​​).

Les surprises  

A Colmar, Eric Straumann (LR, 37,45%) crée la surprise et arrive en tête au premier tour avec 37.46% des voix, devant le maire sortant Gilbert Meyer (LR, 32.47%), et Frédéric Hilbert (EELV, 15.24%). 
 

Elus dès le premier tour

A Haguenau, c'est le maire sortant Claude Sturni (DVD) qui l'emporte largement avec 65,71%, devant Armand Marx (divers, 22,28%) et Patrick Muller (RN, 12%).

A Thann, Gilbert Stoeckel (divers centre) l'emporte avec 58,29%. devant le maire sortant Romain Luttringer (divers centre) 41,71%.

A Kingersheim, Laurent Riche (DVG) est élu avec 64,70 % des suffrages. Il devance la liste de Philippe Maupin (DVD, 29,19 %) et celle de Fadi Hachem(DVC, 6,11%).

A Saverne, c'est Stéphane Leyenberger, le maire sortant (DVD) , qui est réélu dès le premier tour, avec 67,79%. Il devance Nadine Schnitzler (divers droite, 23,36%) et Laurence Wagner (divers centre,11,84%).
 

Cartes des résultats, commune par commune

Commune par commune, voici les résultats du premier tour des élections municipales en Alsace, en zoomant dans ces cartes les résultat commune par commune : 

Carte du Bas-Rhin :
 

Carte du Haut-Rhin : 


Second tour ?


Est-ce que le second tour aura lieu ? La question n'a pas encore de réponse. Le gouvernement devrait trancher en début de semaine. Mais un report du second tour entrainerait une annulation du premier tour, puisque, selon le code électoral : "en cas de deuxième tour de scrutin, il y est procédé le dimanche suivant le premier tour" (art. L. 56). Par contre, tous les maires élus dès le premier tour seraient confirmés et resteraient élus, selon plusieurs juristes.
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus