Bulle d'Air

Voir ou revoir la Champagne-Ardenne vue du ciel.
Logo de l'émission Bulle d'Air

Mouzon

Ce peut être la Lorraine ardennaise ou ce peut être les Ardennes lorraines, mais il y a du lorrain dans cette Ardenne des pâturages, des chevaux, de la pierre jaune, des vergers et dont on dit qu’autrefois on y cultivait la vigne.

Par Nathalie Zanzola

Située sur la voie romaine qui reliait Reims à Trêve, Mouzon, assise sur une île découpée par une fantaisie de la Meuse et le trait plus impératif du canal de l’Est, doit sa réputation à deux vénérables et imposantes particularités.

D’abord, l’église Notre Dame, le seul édifice gothique des Ardennes, ancienne abbatiale, érigée sur une terre offerte à saint Remi par Clovis. Austère, dénuée des ornements, feuillages, arborescences et autres coquetteries minérales, elle trouve sa beauté dans la simplicité de ses lignes et dans la sobriété de ses volumes.

Ensuite, le feutre de laine, un textile dont la fabrication remonte à la nuit des temps et qui possèdent deux des qualités les plus appréciables dans une région où la pluie tombe plus souvent que les billets de banque : Il est très bon marché et il est rigoureusement imperméable.

En s’appuyant sur le savoir-faire local dans le travail de la laine et sur l’énergie hydraulique de la Meuse, Alfred Sommer fonda à la fin du dix-neuvième siècle la Manufacture des feutres de Mouzon qui, très rapidement, devint la plus importante et la plus réputée d’Europe.