grand est
Choisir une région

Rund Um

Du lundi au vendredi à 12h15 et 18h50
Logo de l'émission Rund Um

Un éleveur de brebis de Preuschdorf se lance dans la production de fromage, une première dans le Bas-Rhin

Petits frais, yaourts, faisselle, fromage blanc et beurre, la ferme Huchot transforme au quotidien le lait de ses 200 brebis laitières / © J.Jung/France Télévisions
Petits frais, yaourts, faisselle, fromage blanc et beurre, la ferme Huchot transforme au quotidien le lait de ses 200 brebis laitières / © J.Jung/France Télévisions

Stéphane Huchot élève des brebis depuis des années pour leur viande. Aujourd'hui avec l'installation de la 4e génération, il a décidé de se lancer dans la production de fromage, yaourts et beurre de brebis. Des produits qui séduisent les restaurateurs en recherche de nouvelles saveurs.
 

Par Judith Jung

Venues de l'Aveyron, les brebis laitières ont la particularité de n'avoir de la laine que sur le haut du corps à l'inverse des brebis "à viande". Des brebis qui donnent 1 litre à 1,5 litre de lait par jour et qui sont au nombre de 200 sur l'exploitation ovine de la famille Huchot. Installée à Preuschdorf (Bas-Rhin) depuis des décenies, la famille comptait 1.200 brebis élevées dans les champs des alentours. C'est avec l'arrivée à la ferme de Florian, le petit dernier de la famille, que l'idée a germé : augmenter le cheptel avec des brebis laitières pour développer et diversifier la production et ainsi dégager un salaire supplémentaire. A présent Florian s'occupe de la filière locale de viande et son père, Stéphane, de la fromagerie.
Les brebis laitières (qui attendent la traite du jour) viennent de l'Aveyron, région où les produits à base de lait de brebis sont très répandus. / © J.Jung/France Télévisions
Les brebis laitières (qui attendent la traite du jour) viennent de l'Aveyron, région où les produits à base de lait de brebis sont très répandus. / © J.Jung/France Télévisions
 

Moi j'étais éleveur à la base, pas fromager

Stéphane Huchot

Une diversification qui est passée par des mois de recherches et d'apprentissage. "Les fromageries et les formations sont quasiment inexistantes dans le coin. J'ai suivi une demi-journée de formation à la Chambre d'agriculture, puis je me suis formé en autodidacte via les groupes de professionnels sur les réseaux. Les quatre premiers mois, on a jeté tout ce que nous fabriquions avant d'arriver à des produits parfaits" avoue Stéphane Huchot pas peu fière d'y être arrivé. Aujourd'hui, il produit près de 120 à 150 petits frais par jour ainsi que 25 sortes de yaourts, de la faisselle, du fromage blanc et du beurre.
Un nouveau local de près de 200 m2 a été installé dans la bergerie pour fabriquer les produits laitiers / © J.Jung/France Télévisions
Un nouveau local de près de 200 m2 a été installé dans la bergerie pour fabriquer les produits laitiers / © J.Jung/France Télévisions
Des produits à base de lait de brebis plus gras que les autres laits mais beaucoup plus digeste selon l'éleveur qui est le premier du Bas-Rhin (ils sont 25 éleveurs professionnels dans le département) à se lancer dans cette diversification. Un seul autre éleveur, installé dans le Haut-Rhin, propose des produits similaires en Alsace. 

Un marché qui séduit, notamment, les restaurateurs en recherche constante de nouveautés. Alors que Stéphane Huchot à d'abord fait tester ses produits au près d'un restaurateur de sa famille, il a rapidement développer son réseau. "Ces produits me permettent d'imagnier de nouvelles recettes (salées ou sucrées d'ailleurs) et les clients allergiques au lactose sont en demande" nous confie Yannick Germain de l'Auberge au boeuf rouge qui un dessert à base de lait de brebis transformé sous diverses formes.