En Alsace, parmi les 12-17 ans, un jeune sur trois n'a pas encore reçu de première dose de vaccin contre le covid-19

Publié le
Écrit par Michael Martin
Près de la moitié des 12-17 ans est totalement vacciné contre le covid-19, le 1er septembre 2021.
Près de la moitié des 12-17 ans est totalement vacciné contre le covid-19, le 1er septembre 2021. © Lionel Le Saux. MaxPPP.

63% des Alsaciens âgés de 12 à 17 ans ont reçu au moins une dose de vaccin contre le covid-19 au 1er septembre. Avec 56,7%, le Haut-Rhin est en-dessous de la moyenne nationale (64,3%).

La vaccination progresse chez les 12-17 ans. En Alsace au 1er septembre 2021, le taux de primo-vaccinés (au moins une dose) de cette tranche d'âge est de 63,5%, légèrement plus faible que la moyenne nationale. "La vaccination a été rapide, les jeunes ont visiblement compris l'intérêt du vaccin", résume le docteur Christophe Hommel, responsable du centre de vaccinations internationales au CHU de Strasbourg.

Dans le détail, le Bas-Rhin (68,2%) s'illustre davantage que le Haut-Rhin (56,7%). "Cela reflète globalement ce qu'il se passe chez les adultes, pour le Haut-Rhin comme pour Mulhouse, dont les populations sont moins vaccinées, explique le docteur Christophe Hommel. Il faut faire davantage d'efforts, de pédagogie envers les parents qui sont réticents pour eux comme pour leur enfant."

Les départements alsaciens restent très loins des Landes qui fleurtent avec les 100% (95,4%). La première vague en 2020, qui a particulièrement touché le Haut-Rhin, n'a pas eu l'effet d'un électrochoc dans la population.

Vaccination sur le temps scolaire

Les 12-17 ans ont accès à la vaccination depuis le 15 juin 2021. Deux mois et demi plus tard, ils sont un peu plus de la moitié en Alsace à être totalement vaccinés (51,4%). La rentrée scolaire est sans doute l'occasion d'accélérer la campagne de vaccination. Les collégiens et lycéens vont avoir la possibilité de se faire vacciner pendant le temps scolaire. Deux options se présentent :

  • des équipes dédiées, qui interviennent d'ordinaire dans les centres de vaccination, se déplacent dans les établissements scolaires
  • dans la majorité des cas, les élèves volontaires sont conduits dans un centre proche de leur collège ou lycée

"L'organisation de la vaccination sur le temps scolaire sera compliquée mais c'est une très bonne chose, assure le docteur Christophe Hommel. On espère un effet boule de neige, que les enfants discutent et se convainquent entre eux."

Au collège comme dans un centre de vaccination classique, les adolescents de 12 à 15 ans ont besoin de l'accord de l'un des deux parents pour se faire vacciner contre le covid-19. Au-delà de 16 ans, l'attestation n’est plus nécessaire.

De plus en plus de formes graves

Dans le contexte du variant Delta, les professionnels de santé multiplient les appels pour accélérer la vaccination des plus jeunes. Dans leur propre intérêt car "ils font de plus en plus de formes graves et de covids longs", rappelle Christophe Hommel.

Ou dans le cadre d'une vaccination altruiste, pour protéger les autres et freiner la propagation du virus. "On voit encore des patients âgés arriver à l'hôpital, atteints du covid, et qui ont pour source de contaminations leurs enfants et petits-enfants, explique le docteur Nicolas Lefebvre, infectiologue aux Hôpitaux universitaires de Strasbourg. On ne peut qu'encourager la vaccination des plus jeunes pour freiner la propagation du virus."

Les samedi 4 et dimanche 5 septembre 2021, l'Agence régionale de Santé et les préfets promeuvent l'opération "A la rentrée, tous vaccinés". A cette occasion, plusieurs centres de vaccination ouvrent leurs portes, pour tous les publics et sans rendez-vous.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.