Lorraine : crues, inondations, routes inondées, trains supprimés, un jeudi de galères

La Lorraine a connu un important épisode pluvieux depuis mercredi 14 juillet. L'alerte orange pluie et inondation est levée dans les quatre départements, remplacée par une vigilance orange aux crues en Meurthe-et-Moselle, Meuse et Moselle. Les pluies vont continuer jusqu'à vendredi 16 juillet.

La Lorraine a connu un important épisode pluvieux dans la nuit de mercredi 14 au jeudi 15 juillet 2021, qui se poursuit, avec moins d'intensité, jusqu'à vendredi. Plusieurs cours d'eau ont atteint un niveau important et ont débordé, entrainant plusieurs inondations. Aucune victime n'est à déplorer. L'alerte orange aux crues est maintenue en Meurthe-et-Moselle, dans la Meuse et en Moselle. Plusieurs routes sont ou ont été coupées.

En bref

  • Une partie de la Lorraine a les pieds dans l'eau, la situation a été particulièrement difficile en fin de nuit et ce jeudi matin dans le Pays Haut et autour de Bar-le-Duc.
  • Depuis le milieu de l'après-midi de jeudi et le ralentissement des pluies, la situation s'améliore sur le nord de la Meurthe-et-Moselle.
  • 600 interventions de pompiers en Meurthe-et-Moselle depuis mercredi 14 juillet et 1.700 appels traités.
  • En Meuse, La vigilance jaune pluies inondations prendra fin à 22h. Le département reste placé en vigilance orange crues jusqu’au vendredi 16 juillet à16h.
  • La circulation des trains est coupée entre Thionville et Luxembourg, jusqu'à dimanche 18 juillet inclus.
  • Tous les habitants victimes de dégâts occasionnés par les pluies abondantes et les crues sont invités à prendre contact avec leur compagnie d’assurance, munis de preuves des dégradations.

Une journée de galère

18h00 -En Meuse, la décrue s’amorce sur certains cours d’eau. 18 interventions sont en cours, sur lesquelles 61 pompiers sont engagés.
Les axes routiers précédemment indiqués comme fermés à la circulation (voir 15h30 ci-dessous) le sont toujours, auxquels s’ajoute la RD110 à hauteur de Vigneul-sous-Montmedy.

16h45 - Crues :la situation se stabilise dans le nord de la Meurthe-Moselle, mais reste délicate dans le lunévillois. Plusieurs axes routiers sont toujours fermés en Meurthe-et-Moselle: D643 vers la Meuse, D29c (Villette), D29f (Charency), D50g (Pulligny, Ceintrey), D6 (Xirocourt, Jevoncourt, Bralleville), D61 (Crevechamps, Benney, débordement de fossés mais circulable), D127a (Tramont, inondé mais circulable), D189 (Valloy), D161A (Manonviller), D112 (Bainville-aux-Miroirs, inondée mais circulable en ½ chaussée), D161 (Marainviller), D21c (Cirey-sur-Vezouze, Barbas), D163 (Herbeviller, St-Martin, Blemerey).

16h00 - En Moselle, les conditions de circulation ont évolué. Voici les routes toujours fermées :

  • Gavisse
    • Route : 62. PR : 10+200. Route barrée. Déviation en place
  • Contz-les-Bains
    • Route : 64F. Route barrée. Déviation en place
  • Maizières-lès-Metz
    • Route : 112E. PR : 1+500. Route barrée. Déviation en place

15h45 - En Meurthe-et-Moselle, le centre opérationnel départemental -situé à Nancy- a été désactivé. "Mais les services de l'Etat restent mobilisés pour suivre la situation", indique la préfecture.

  • Secteur de Briey : la décrue se poursuit, il n’y a plus d’eau dans les rues de Briey.
  • Secteur de Longuyon : la décrue se poursuit.
  • Une crue reste attendue en fin de journée sur le secteur Baccarat/Lunéville ainsi que sur l’Orne dans le courant de la nuit avec, à priori, des impacts modérés.
     
  • Tronçon qui repassent en vigilance verte « crues » :
    • Moselle aval
  • Tronçons qui passent en vigilance jaune « crues » :
    • Madon
    • Meurthe amont
  • Tronçons qui demeurent en vigilance jaune « crues » :
    • Moselle médiane
    • Vezouze
    • Mortagne
  • Tronçons qui repassent en vigilance jaune « crues » :
    • Meurthe aval
  • Tronçons qui demeurent en vigilance orange « crues » :
    • Chiers amont
    • Orne
    • Chiers aval

15h30 -  La situation s’améliore en Meuse, où de très faibles pluies sont attendues dans les 24 prochaines heures. Le département est toujours en vigilance orange crues.
27 interventions ont actuellement lieu dans le département, 64 pompiers y sont engagés. Des crues sont toujours en cours sur la Saulx, l’Ornain, l’Orne, la Meuse, la Chiers (aval) et l’Aisne (amont).
Les axes suivants sont toujours fermés à la circulation :

  • Secteur de Bar-le-Duc
    • RD137d
    • RD994 de Nettancourt à Brabant et de Brabant à Revigny-sur-Ornain
    • RD120a à hauteur de Guerpont
    • RD158 et 158a
    • RD126 à hauteur d’Amblaincourt
    • RD2a
  • Secteur de Stenay
    • RD30
    • RD102 et 102c
    • RD195
    • RD38a de Varennes à Montblainville
    • RD211 à hauteur de Cléry-le-Grand
    • RD123a entre Forges-sur-Meuse et Chattancourt
  • Secteur de Verdun
    • RD105 de Nouillonpont à Muzeray
    • RD108 dans le secteur Hermeville
    • RD199 entre Hermeville et Grimaucourt
    • RD202 à hauteur de Moulotte
    • RD38 entre Thierville-sur-Meuse et Charny-sur-Meuse

15h00 - A Bar-le-Duc, le camping a été évacué, ainsi que l'aire de grand passage. Selon la mairie, l'eau commence doucement à baisser au niveau du rond-point de la médiathèque et de la rue des Polkas. Plusieurs caves ont été inondées mais aucun riverain n'a eu besoin d'être évacué. La circulation est quasi-normale.

14h15 - La SNCF vient d'annoncer que la circulation des trains est interrompue entre Thionville (Moselle) et le Luxembourg jusqu'à dimanche 18 juillet 2021 inclus, en raison des inondations. Les perturbations pourraient toucher le trajet Metz-Thionville.

13h20 - L'ensemble des départements du Grand Est est placé en vigilance orange aux crues, exeptés l'Aube, la Haute-Marne et les Vosges, en vigilance jaune.

13h00 - La préfecture de Moselle annonce une montée des eaux sur le cours d’eau de l’Orne. "Une période de fortes précipitations, atypique à cette période de l'année, concerne les bassins de la Meuse et de la Moselle jusqu'à ce jeudi 15 juillet inclus, explique un communiqué. Jeudi et vendredi, les faibles précipitations attendues n'entraîneront pas de nouvelles hausses des niveaux." A Etain (Meuse), le pic de crue de l'Orne est attendu dans l'après-midi.

12h00 - Point de situation dans la Meuse. Les fortes pluies enregistrées sur le département vont s’intensifier, le retour à la normale est prévu demain vendredi 16 juillet dans la soirée. Les pompiers sont intervenus à 40 reprises autour de Bar-le-Duc. Des crues sont en cours sur la Saulx, l’Ornain, l’Orne, l’Aire, le Chiers (aval) et l’Aisne (amont). Plusieurs axes routiers sont encore fermés. Consulter la liste.

A Bar-le-Duc, de nombreuses rues sont encore impraticables. La médiathèque a subi d'importants dégâts, des centaines de livres n'ont pas échappé à la montée des eaux.

11h20 - Point sur les cours d'eau. La Chiers, l'Ornain, l'Aire et l'Orne restent en vigilance orange aux crues. Les rivières Meurthe, Mortagne et Vezouze passent de vigilance orange à jaune.

11h10 - "L'eau monte dans le sud et le sud-est du département, la D112 entre Charmes et Bayon commence à être submergée. Certaines routes du Saintois sont difficiles", préviennent les gendarmes, qui demandent de ne pas prendre la route et de respecter les indications et panneaux d'interdiction.

11h00 - 200 foyers sont privés d'électricité en Meurthe-et-Moselle.

De nombreuses routes départementales sont coupées : D618, D643, D18 (Beuveille, Cutry), D125b (Boismont), D145 (Mance, Tucquenieux), D132 (Ville-sur-Yron), D50G (Pulligny, Ceintrey), D189 (Valloy), D161A (Manonviller).

La décrue est amorcée à Briey, annonce la préfecture de Meurthe-et-Moselle. On relève encore 80 cm d'eau à Briey-bas.

10h45 - La Chiers a atteint près de 3m80 dans le Pays Haut, et est sortie de son lit, au niveau de Cons-la-Grandville (Meurthe-et-Moselle), dans la nuit. Dix centimètres d'eau sont encore relevés dans les rues, les caves des maisons sont inondées. "Les batardeaux ont joué leur rôle mais l'eau est ressortie par les regards", explique la maire Véronique Castronovo, qui a été sur le pont cette nuit de 19h à 4h30. Pas de victime, une partie du village est encore privé d'électricité.

Les Vosges ne sont plus placées en vigilance orange pluie inondation ou crue. La préfecture ne signale aucune situation extrêmement compliquée.

10h30 - Plusieurs routes étaient toujours coupées en Moselle, en raison des inondations. La D62 au niveau de Gavisse et Fixem, la D64 au niveau de Beyren-les-Sierck, la D64F au niveau de Contz-les-Bains.

10h10 - La gendarmerie de Meurthe-et-Moselle survole le Pays Haut en hélicoptère, pour une reconnaissance. 

La situation est particulièrement compliquée dans le Pays-Haut. 60cm d'eau à Longuyon, 200 foyers sont privés d'électricité, la salle des fêtes a été ouverte pour accueillir des personnes en difficultés.

9h30 - Météo France a observé de nombreux cumuls de précipitations depuis le début de l'épisode d'intempéries: 

  • 94 mm à Boviolles (55)
  • 92 mm à Behonne (55)
  • 82 mm à Villette (54)
  • 72 mm à Malancourt (57)

Les pluies s'estompent sur la Lorraine, note Météo France.

9h20 - Point d'information du gouvernement luxembourgeois. 1.200 interventions ont été réalisées par les pompiers et la police, 110 tronçons de routes sont encore coupés, aucune victime à déplorer. En moyenne, 60 à 80 mm d'eau sont tombés sur le territoire sur toute la journée de mercredi 14 juillet.

La circulation des trains TER est toujours interrompue entre Luxembourg et Thionville.

9h10 - A Bar-le-Duc, la médiathèque est touchée par les inondations, dues au débordement du canal de la Marne au Rhin. La maire Martine Joly se rend sur place. On ne connait pas encore la nature des dégâts.

La route N135 est coupée entre Bar-le-Duc et Longeville-en-Barrois (mairie).

Sur les réseaux sociaux, les gendarmes de la Meuse rappellent les gestes de prudence. "Je m’informe en écoutant la radio. Je ne m’engage pas sur une route inondée en voiture ou à pied. Je m’éloigne des cours d'eau et je ne stationne pas sur les berges ou sur les ponts Je ne descends pas dans les sous-sols Je me soucie des personnes proches, de mes voisins et des personnes vulnérables."

9h00 - Les pompiers de Meurthe-et-Moselle sont intervenus plus de 200 fois depuis le début de l'alerte orange, hier après-midi. 60 interventions sont toujours en cours. 

20cm d'eau ont été relevés à Briey, le plan d'eau de la Sangsue a débordé. Plusieurs riverains auraient été évacués, rapportent nos confrères du Républicain Lorrain.

Routes coupées : dans le secteur de Longuyon, les routes suivantes sont coupées : RD18, RD125 B, RD 643 et RD 648. Dans le secteur de Briey, les routes suivantes sont coupées : RD 132, RD 145 (Tucqhegnieux – Mance) et RD 156 (Audun-le-Roman – Fontoy).

8h45 - Dans la Meuse, les pompiers reçoivent de nombreux appels. A Bar-le-Duc, plusieurs rues du centre-ville sont inondées. Le ruisseau de Resson, juste à côté de Bar-le-Duc, a débordé. Des maisons sont inondées.

Au Luxembourg, de nombreuses routes sont bloquées, rapportent nos confrères de L'Essentiel.

8h20 - A Longuyon (Meurthe-et-Moselle), le centre-ville est inondé. Le maire Jean-Pierre Jacque évoque "jusqu'à un mètre d'eau" dans certaines maisons, une crue "pire qu'en 1995". Aucun habitant n'a encore été évacué, mais la question se pose pour l'Ehpad Louis-Quintet, dont le sous-sol a été inondé cette nuit. Les résidents du rez-de-chaussée ont été évacués vers d'autres étages.

8h00 - Plusieurs cours d'eau sont encore en alerte orange aux crues. Vous pouvez suivre l'évolution sur Vigicrues.

7h00 - La circulation des trains est interrompue entre Luxembourg et Thionville en raison d'une inondation à Berchem, selon la SNCF. Le tunnel d'Hagondange est inondé. Le retour à la normale n'est pas prévu dans l'immédiat, prévient la SNCF.

Le Luxembourg a été très touché cette nuit par les intempéries. Par communiqué, le gouvernement luxembourgeois explique que le niveau des cours d'eau devrait continuer à monter jusque dans l'après-midi de jeudi 15 juillet 2021. Plusieurs personnes ont été évacuées dans la nuit.

Mercredi 14 juillet

22h30 - A Luxembourg, la police appelle les résidents à retirer leurs véhicules de certains parkings. Le Grand Duché est touché par d'importantes pluies depuis le milieu de l'après-midi.

22h00 - Des internautes signalent des inondations en Moselle, à Terville, Piennes et Créhange, à Bouligny dans la Meuse ou encore en Meurthe-et-Moselle, dans le secteur de Longuyon.

La gendarmerie de Meurthe-et-Moselle demande d'éviter les déplacements dans la nuit du 14 au 15 juillet 2021, jusqu'au matin.

Le trafic TER a été perturbé. Quatre trains ont été supprimés ou partiellement supprimés sur la ligne Metz - Thionville - Luxembourg, d'après la SNCF.

La rivière Chiers amont a été placé en vigilance orange crues (Meurthe-et-Moselle).

16h00 - La Meurthe aval (de Lunéville à Nancy) passe en vigilance crue orange. Les Vosges seront maintenues en alerte orange pluie et inondation jusqu'à jeudi 15 juillet à 10h.

13h00 - La Meurthe-et-Moselle et les Vosges sont passées en alerte orange aux crues dès la mi-journée. Des débordements importants des cours d'eau sont possibles. La situation de la Mortagne, la Meurthe-Amont et la Vezouze est particulièrement préoccupante.

Météo France a placé les quatre départements de la Lorraine, ainsi que le Bas-Rhin, en vigilance orange pluie et inondation, à partir de mercredi 14 juillet 2021 à 16h. En Meurthe-et-Moselle, dans la Meuse, en Moselle et dans les Vosges, les autorités appellent à la prudence. Les risques de crue sont importants, notamment dans les Vosges et la Meurthe-et-Moselle. 

La situation se dégrade depuis la fin de l'après-midi, les précipitations se renforcent en soirée, prévient Météo France.