Faux gendarmes, faux électriciens, faux plombiers: la gendarmerie du Haut-Rhin lance un appel à la vigilance

Vrais gendarmes devant une porte (photo d'illustration). / © Franck Dubray. MaxPPP
Vrais gendarmes devant une porte (photo d'illustration). / © Franck Dubray. MaxPPP

Depuis deux semaines, la gendarmerie du Haut-Rhin est confrontée à une recrudescence de vols par ruse. La méthode des escrocs est bien rôdée et redoutablement efficace. Ce ne sont pas des amateurs.

Par Astrid Servent

La gendarmerie du Haut-Rhin publie ce mardi matin un appel à la vigilance. Depuis une quinzaine de jours, elle se retrouve confrontée à une recrudescence de vols dans le secteur de Mulhouse, Altkirch et Soultz. Une dizaine d'enquêtes est en cours pour identifier cette bande qui semble bien organisée.


Un mode opératoire habile et en deux temps


A chaque fois, les escrocs procèdent de la même manière et déroule leurs méfaits en deux temps:
  1.  Un premier duo se présente en se prétendant être des agents des eaux, du gaz, de l'électricité, des plombiers ou même des pompiers.
  2. Un peu plus tard, leurs complices arrivent en se faisant passer pour des policiers ou des gendarmes. Ils expliquent à leurs victimes que les précédents étaient des voleurs. Ils demandent à visiter le logement, soi-disant pour s'assurer que rien n'a été pris. En réalité, bien sûr, ils en profitent pour inciter les victimes à leur montrer où elles rangent leur argent et leurs bijoux. Il ne leur reste plus qu'à se servir


Comment réagir?


Lorsque les gendarmes sont sur le terrain, le centre des appels d'urgence en est toujours informé. Pour être bien sûr qu'il s'agisse de vrais gendarmes ou de vrais policiers, un petit coup de fil au 17 vous donnera la réponse. Si ce sont des vrais, ils ne se vexeront pas.

De manière générale, dans le doute, quand on ne connaît pas la personne qui se trouve derrière la porte, mieux vaut ne pas ouvrir, regarder par le judas, demander la carte professionnelle. En cas de doute, ne pas hésiter à lui demander de partir et appeler immédiatement le 17 pour faire un signalement.

Qui sont les victimes?


Comme à chaque fois, les escrocs ne brillent pas par leur courage. Ils s'attaquent aux personnes seules et âgées. Ces dernières étant peu sur les réseaux sociaux, il est important pour l'entourage qui l'est un peu plus, de relayer l'information.

 

Sur le même sujet

Les + Lus