Formation de gendarmes réservistes à Etain

Gendarmes réservistes à l'entraînement / © Jean-Pierre Petitcolas - France 3 Lorraine
Gendarmes réservistes à l'entraînement / © Jean-Pierre Petitcolas - France 3 Lorraine

Depuis le 9 juillet, 80 gendarmes réservistes suivent une formation intensive à Etain, dans la Meuse. A l'issue, ils pourront alors renforcer les effectifs des brigades territoriales.

Par Didier Vincenot

Devenir gendarme réserviste est une action citoyenne : c'est donner de son temps, offrir ses compétences et son expertise au service de la Nation.

A Etain, dans la Meuse, 80 réservistes de la Gendarmerie Nationale suivent, depuis le 9 juillet 2018, une formation intensive, les actuels pics de chaleur n'ayant qu'une incidence minime sur les divers ateliers.

Le profil des réservistes est très varié, ils présentent des profils différents : étudiants, mères de familles, ouvriers, chefs d'entreprises, et sont âgés de 18 à 40 ans.

La formation leur apprend la vie en collectivité, le respect de la hiérarchie, et un renforcement musculaire est effectué.

Avec des ateliers théoriques pour 30 %, et pratiques pour 70 %, incluant notamment l'utilisation et l'usage des armes de service.

Une fois formés, les réservistes pourront alors renforcer les effectifs des brigades territoriales, et participer à la sécurité des festivals, d'événements sportifs comme le Tour de France, mais aussi à des missions de sécurisation et de circulation routière.

Devenir réserviste de la Gendarmerie Nationale vous intéresse ? CLIQUEZ ICI



Reportage : Jean-Pierre Petitcolas - Mustafa Mohammad - Edith Le Goff


Le commandant Ralph Hauguth, directeur de la formation des réservistes, était l'invité du 12/13 Lorraine et a répondu aux questions de Fabrice Rosaci.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Extrait "Paroles de flic, un passé stupéfiant" - Le prix de l'héroïne

Les + Lus