Geudertheim: il ne peut plus vendre ses fleurs, il décide de les donner

Des chariots débordant de fleurs gratuites ont été installés à Hoerdt et Weyersheim. / © Document remis, Stéphane Schwarz
Des chariots débordant de fleurs gratuites ont été installés à Hoerdt et Weyersheim. / © Document remis, Stéphane Schwarz

Confronté à un stock trop massif de ses fleurs dont les ventes avaient beaucoup diminué, un horticulteur de Geudertheim a préféré les donner plutôt que de les jeter. 

Par Vincent Ballester

Il leur a fait une fleur. Stéphane Schwarz, un horticulteur de Geudertheim (34, avenue du Général de Gaulle), a décidé de donner toutes ses plantes invendues à des passants plutôt que de les jeter. En cause selon lui, des travaux de voirie effectués dans sa rue qui auraient fait dégringoler sa clientèle : la circulation et le stationnement sont limités. Ses fleurs seraient bonnes pour la poubelle, mais "il est cruel  pour un horticulteur qui a passé tout l'hiver à bichonner ses plantes de devoir les jeter en pleine maturité", déclare-t-il.
C'est pourquoi ce producteur spécialiste a installé des chariots de fleurs sur les trottoirs des villes voisines de Hoerdt et de Weyersheim. Les passants peuvent s’y servir, en toute gratuité. Néanmoins, même s’il s’agit là d’un don, il ne leur est pas impossible de lui donner un petit quelque chose pour autant. À ce sujet, Stéphane Schwarz précise: "J'ai même des gens qui sont venus me voir au magasin pour régler les plantes qu'ils avaient récupérées !"

Les travaux de voirie à Geudertheim devraient prendre fin en novembre.

On ne résiste à vous montrer à quel point les habitants de Geudertheim ont la passion des géraniums...
Le géranium fait des étincelles dans les couples

La passion de tout un village pour les géraniums



Sur le même sujet

Extrait "Paroles de flic, un passé stupéfiant" - Le prix de l'héroïne

Les + Lus