Guebwiller : un pont trop vétuste fermé à la circulation avant d'être détruit

Fermé à la circultation depuis le 18 octobre, le pont de la rue Lebouc à Guebwiller doit être détruit pour être remplacé d'ici 2021. Par manque d'entretien, le pont est atteint par la rouille.

Après l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn, près de Toulouse, qui a fait deux morts le lundi 18 novembre, la question de l'état des ponts se pose à nouveau. Dans la commune de Guebwiller (Haut-Rhin), l'un des six ponts a été fermé à la circulation le 18 octobre avant d'être détruit.

Le manque d'entretien

Situé au-dessus de La Lauch, le pont de la rue Lebouc, formé d'une partie métallique recouverte de béton, a manqué d'entretien. "Une grande partie de la structure métallique est atteinte par la rouille. Aujourd'hui, ce n'est plus une problématique d'entretien, il faut détruire le pont et en reconstruire un nouveau", déclare l'adjoint au maire en charge des travaux, César Togni.

C'est après la castastrophe de Gênes survenue à l'été 2018, lors de laquelle le pont Morandi s'est effondré faisant 43 morts, que la commune de Guebwiller a décidé d'agir. La circulation sur le pont de la rue Lebouc devrait être rétablie une fois le remplacement du pont, c'est-à-dire d'ici 2021.
 
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité