• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Guide Michelin 2018 : journée suspense pour le restaurant étoilé Julien Binz

Sandrine Kauffer et Julien Binz, un couple étoilé du restaurant "Julien Binz à Ammerschwihr / © Vincent Lemiesle
Sandrine Kauffer et Julien Binz, un couple étoilé du restaurant "Julien Binz à Ammerschwihr / © Vincent Lemiesle

C’est un grand jour ce lundi 5 février pour les chefs cuisiniers: le guide Michelin dévoile aujourd’hui, à partir de 16h30 sa nouvelle sélection des établissements culinaires d’exception. Parmi eux, un Haut-Rhinois, Julien Binz qui avait gagné sa première étoile en 2017.

Par Vincent Lemiesle

[Article mis à jour à 21h30 avec ajout du lien. Le "Julien Binz" conserve son étoile mais n'en gagne pas de nouvelle]

Le ciel étoilé du monde gastronomique va scintiller ce lundi 5 février à partir de 16h30 lors de l'annonce des lauréats du Guide Michelin à la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt. Trois, deux ou une étoile, quelque 200 chefs sont conviés à l'événement. Parmi eux, un couple qui a gagné sa première étoile en 2017 : Julien Binz et Sandrine Kauffer du restaurant "Julien Binz" à Ammerschwihr. Le restaurant porte le nom de son chef depuis le 15 décembre 2015, date de son ouverture.


Le restaurant "Julien Binz", à Ammerschwihr, a ouvert ses portes le 15 décembre 2015 / © Vincent Lemiesle
Le restaurant "Julien Binz", à Ammerschwihr, a ouvert ses portes le 15 décembre 2015 / © Vincent Lemiesle


Il aura donc suffi d'une année à Julien Binz pour être distingué par le guide Michelin. Une distinction qui ne doit rien au hasard: Julien Binz, maître cuisinier de France, immergé dans la cuisine alsacienne depuis plus de 25 ans, s'est formé notamment chez Marc Haeberlin à l'Auberge de l'Ill et avait déjà décroché une première étoile en 2014 au "Rendez-vous de Chasse" à Colmar.
Sandrine Kauffer, co-gérante du restaurant, partage la passion du chef pour la grande cuisine. Elle mène en parallèle une vie de journaliste spécialisée dans le domaine gastronomique. Rien ne lui échappe de la vie en cuisine dans "Les nouvelles gastronomiques" dont elle est à l'origine.


Presa de cochon ibérique, spécialité du chef / © Vincent Lemiesle
Presa de cochon ibérique, spécialité du chef / © Vincent Lemiesle


Cette nouvelle étoile, le couple la voulait et a tout fait pour l'obtenir. Leur objectif: en avoir une deuxième, bien sûr. Si ce n'est pas cette année, ce sera l'année prochaine. Réponse, ce soir.

julien binz
Le restaurant "Julien Binz" à Ammerschwihr a décroché sa première étoile en 2017. Une deuxième en 2018 ?



Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus