Haguenau : "on a frôlé la catastrophe", un avion de collection se pose en urgence, sans train d’atterrissage

Le pilote d’un avion de collection a dû effectuer un atterrissage d’urgence, sans train d’atterrissage ce lundi 9 août après-midi à l’aéroclub de Haguenau. Le drame a été évité de justesse.
Un avion de chasse américain de collection s'est posé sans train d'atterrissage à l'aérodrome de Haguenau
Un avion de chasse américain de collection s'est posé sans train d'atterrissage à l'aérodrome de Haguenau © Valérie Ruiz Suri / France Télévisions

C’est ce que l’on appelle frôler la catastrophe. Ce lundi 9 août 2021, il est aux alentours de 15h45 lorsque les secours reçoivent l’appel de détresse de l’aérodrome de Haguenau. Au-dessus de la piste, un pilote est en difficulté.

Il s’agit du propriétaire de Strasbourg Aviation. Un collectionneur et passionné de 78 ans qui vole sur un North America T28. Un engin de chasse de l’armée américaine daté de la seconde guerre mondiale.  

"Il a prévenu sa base que les trains d’atterrissage ne sortaient pas", confient les pompiers du Bas-Rhin. "Il tournait autour de la piste pour tenter de les faire sortir, sans succès".

A ce moment-là, la situation est tendue. Le réservoir de l’avion à hélice est bientôt à sec. Il ne reste plus au pilote que 20 minutes pour trouver une solution.

"On a été prévenu que l’avion allait se crasher".

Arrivés sur place, pompiers et personnels de l’aéroclub s’attendent au pire. Mais le sang-froid et l’expérience du septuagénaire Alsacien permettra d’éviter un drame.

"Par chance, il a atterri sur la pelouse. L’avion a glissé sans prendre feu".

Indemne, l’homme, un habitué de l’aérodrome, n’a pas été choqué. Rejoint par son mécanicien, ils ont procédé au débranchement de la batterie de l’appareil pour éviter tout incident supplémentaire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers aviation économie aéronautique pompiers