Haut-Rhin : l'adolescent disparu à Luttenbach-près-Munster pendant deux jours a été retrouvé

La gendarmerie de Munster avait lancé vendredi 1er mai un appel à témoins suite à la disparition inquiétante d'un adolescent âgé de 16 ans, à Luttenbach-près-Munster. Il est finalement rentré chez lui vendredi soir. Il est en bonne santé.
Luttenbach-près-Munster, est une commune de 742 habitants dans le Haut-Rhin
Luttenbach-près-Munster, est une commune de 742 habitants dans le Haut-Rhin © Google street view
Daniel, 16 ans, avait disparu du domicile familial à Luttenbach-près-Munster mercredi 29 avril. Le jeune homme "aurait fait une fugue, il était en conflit avec ses parents", selon le chef d'escadron Mikaël de Miras, commandant de la compagnie de gendarmerie de Colmar. L'adolescent a été retrouvé par son frère vers Breitenbach, selon sa déclaration et celle de son frère, mais les gendarmes n'ont pas pu l'établir avec certitude. Il est en bonne santé.

Le jeune homme est rentré à son domicile, vendredi 1er mai, ses parents ont ensuite appelé la gendarmerie à 23 heures. Ce samedi 2 mai au matin, il s'est rendu à la brigade de Munster et il a été entendu par les enquêteurs qui essaient de savoir désormais où il était pendant ces deux jours. A l'issue de son audition, les gendarmes n'en savaient pas beaucoup plus.

N'ayant pas été aperçu par des témoins et s'étant déplacé sans téléphone, "il est passé entre les mailles du filet et nous ne savons pas du tout où il était pendant ses deux jours et demi de fugue", conclut le commandant de la compagnie de Colmar. Une information qui aurait pu être utile en cas de récidive. Le jeune homme avait déjà fait plusieurs fugues moins longues que celle-ci, par le passé.
 
D'importants moyens avient été déployés pour le retrouver depuis vendredi 1er mai, quand ses parents ont signalé sa disparition à la gendarmerie. Un hélicoptère avait surveillé la zone, lançant même des appels. Trente gendarmes ont été mobilisés depuis vendredi matin, dont une équipe cynophile de Metz, la brigade motorisée de Colmar en motocross ainsi que le peleton de gendarmerie de montagne du Haut-Rhin.

Il aura passé deux nuits hors de chez lui, peut-être dehors.
 
Appel à témoin du 1er mai 2020
Appel à témoin du 1er mai 2020 © Gendarmerie

Daniel n'avait plus donné de nouvelles à sa famille depuis le mercredi 29 avril, il avait quitté le domicile familial dans la soirée. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
disparition faits divers