Alsace : les bars et des restaurants devront fermer plus tôt pour la nuit de la Saint-Sylvestre

Publié le Mis à jour le

Les préfectures du Haut-Rhin et du Bas-Rhin ont dévoilé les mesures réglementaires qui seront mises en place les 31 décembre et 1er janvier. Elles concernent notamment les bars et les restaurants.

Le 30 décembre 2021, la préfète du Bas-Rhin Josiane Chevalier indiqué dans un communiqué les mesures de prévention qui seront instaurées pour le Nouvel An. La veille, le préfet du Haut-Rhin Louis Laugier avait anticipé ces annonces.

Pour limiter les regroupements et les brassages, amplifié la nuit du 31 décembre, les bars et restaurants alsaciens devront baisser leur rideau au plus tard à 3h du matin. Les préfectures rappellent qu'il est toujours interdit de danser dans ces lieux.

Afin d'éviter que le virus du Covid-19 ne se propage encore plus, les préfectures des deux départements appellent à la prudence. Elle demande de limiter le nombre de participants aux festivités, à respecter les gestes barrières, et à pratiquer un test la veille ou le jour-même. 

Dans le Haut-Rhin,  pas de vente au détail d'essence, vente d'alcool interdite dès midi

D'autres mesures ont été annoncées pour le Haut-Rhin. Du vendredi 31 décembre 8h au 1er janvier 8h, la vente et le transport de carburant ou combustibles au détail, "dans des bidons, des jerrycans ou tout autre récipient transportable", seront interdits. Cette mesure concerne toutes les communes du Haut-Rhin.

Dans ces communes, la vente et la consommation d'alcool sur la voie publique seront interdites du 31 décembre à 12h. 

Les engins pyrotechniques toujours interdits

La préfecture rappelle que depuis le début du mois de décembre, "l’achat, la vente, la cession, l’utilisation, le port et le transport des artifices de divertissement et articles pyrotechniques sont interdits sur tout le département". La mesure est valable jusqu'au 3 janvier.

Ce 29 décembre, la préfecture du Bas-Rhin a également communiqué sur ses mesures réglementaires pour la nuit du 31 décembre. L'instauration d'un couvre-feu à Strasbourg et ses environs pour les mineurs fait partie des mesures.