Affaire des bébés morts de Galfingue : l'auteure présumée déférée devant le parquet de Mulhouse

L'auteure présumée a été déférée ce matin devant le parquet de Mulhouse dans l'affaire des bébés morts de Galfingue,14 ans après les faits. Mise en examen, elle a été incarcérée à la maison d'arrêt de Mulhouse. 

La suspecte a été déférée devant le parquet de Mulhouse, ce jeudi 30 novembre.
La suspecte a été déférée devant le parquet de Mulhouse, ce jeudi 30 novembre. © France 3 Alsace
Un couple de quinquagénaire, parents de trois enfants, aujourd'hui âgés de 18 à 32 ans, a été interpellé à son domicile de Petit-Landau, le mardi 28 novembre. A l'époque des faits, la famille résidait à Wittelsheim.

La garde à vue a duré 48 heures et a été levée ce matin. L'auteure présumée des faits a été déférée devant le parquet de Mulhouse, puis mise en examen pour "homicide volontaire sur mineur de 15 ans, commis sur descendant". Elle a ensuite été incarcérée à la maison d'arrêt de Mulhouse.


Un couple a été interpellé le mardi 28 novembre à Petit-Landau et placé en garde à vue. Des prélèvements ADN effectués dans le cadre d'une affaire de querelle de voisinage correspondent aux empreintes génétiques relevées, il y a 14 ans, sur la scène du quadruple infanticide dans la forêt de Galfingue.

Les faits remontent au 21 octobre 2003. Ce jour-là, Philippe Gava, un propriétaire terrien domicilié à Mulhouse, fait une terrible découverte. En bordure d’un bois situé entre Galfingue et Bernwiller, sur une parcelle familiale qu’il vient débroussailler, il tombe sur 3 sacs plastiques, dissimulés sous des ronces. A l’intérieur, les restes de 4 nouveaux-nés.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers bébés de galfingue
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter