Mulhouse : Stellantis (ex-PSA) mise sur la nouvelle Peugeot 308 pour se relancer

Publié le
Écrit par Astrid Servent
Produite à Mulhouse, la Peugeot 308 de troisième génération est l’une des nouveautés les plus attendues de cette année 2021 parmi les constructeurs français.
Produite à Mulhouse, la Peugeot 308 de troisième génération est l’une des nouveautés les plus attendues de cette année 2021 parmi les constructeurs français. © David Meneu / France télévisions

La nouvelle Peugeot 308 a été dévoilée ce jeudi 18 mars à l’usine Stellantis, ex-PSA, à Mulhouse. Grâce à cette production, le site mulhousien devrait retrouver un rythme de travail de cinq jours par semaine. L’arrivée en concession est prévue à l’automne prochain.

Les premières photos de la nouvelle Peugeot 308 avaient déjà fuité il y a quelques semaines. On connaît désormais sa ligne et toutes ses caractéristiques, grâce au lancement officiel du véhicule ce jeudi 18 mars sur le site de l’usine Stellantis, ex-PSA, de Mulhouse.

Lancer une voiture dans un contexte de crise sanitaire est plutôt périlleux et pourtant le directeur du site, Thierry Robert, l’affirme : "On n’a pas perdu un seul jour dans le délai de développement et d’industrialisation du véhicule. L’accueil des équipes et les premiers retours sont plutôt positifs".

Un nouveau logo pour une nouvelle voiture

La nouvelle 308 sera la première à étrenner le nouveau logo sur la route : une simple tête de lion insérée dans un triangle qui n’est pas sans rappeler celui des années 1960.

Ses mensurations : 4,36 m de longueur, 1,81 m de largeur et 1,43 de hauteur pour un poids total d'1,6 tonne. La nouvelle 308 sort en version thermique, diesel et version hybride avec deux niveaux d’hybridation. Une version électrique est d’ores et déjà en réflexion.

Pour les tarifs, Peugeot prévoit de les dévoiler avant l’été. On peut s’attendre à une addition salée pour les deux versions hybrides rechargeables qui devraient débuter aux alentours de 40.000 €.

Pourquoi Mulhouse ?

Les deux précédents modèles de 308 étaient fabriqués depuis 2013 à Sochaux, la petite dernière sera assemblée dans le Haut-Rhin aux côtés de sa grande sœur 508 et du DS 7  Crossback. On pourrait presque parler d’un retour aux sources : pour l’anecdote, la première 308 (2007-2013) avait été produite entre Sochaux et Mulhouse.

Ce déménagement de Sochaux vers Mulhouse devrait permettre au site franc-comtois de se moderniser et de préparer l’installation progressive de la future plate-forme e-VMP sur laquelle devrait être construite, entre autres, la prochaine 3008.

Objectif : un rythme de 52 véhicules par heure

Avec la pandémie et ses conséquences, le site qui compte actuellement 4.530 salariés permanents et 62 intérimaires a vu sa production de DS7 et de Peugeot 508 tomber à 53.000 véhicules l'an dernier contre 230.000 en 2019. Du jamais vu en 10 ans.

Dans ce contexte, l’assemblage de cette nouvelle version de 308 est bien accueilli : "C'est l'arrivée du véhicule de grande diffusion dont nous avions grandement besoin, cela assure quelques années d'avenir", selon Deborah Schorr, responsable du syndicat FO du site. Grâce à ce modèle, le site peut se projeter avec une "visibilité" sur plusieurs années, estiment les syndicats.

Mais, plus de voitures à fabriquer ne veut pas dire plus d'embauches à la clé. Julien Wostyn, délégué CGT temporise : "1.700 emplois supprimés en 4 ans, plus d'intérimaires, plus d'embauches, c'est bien joli de fabriquer des voitures, encore faut-il qu'on soit assez nombreux avec de bonnes conditions de travail. Et ça, la direction, année après années, aggrave nos conditions de travail, supprime des emplois et cela ne peut plus durer". 

Peugeot prévoit une montée en puissance de la production d'ici à la fin du premier semestre 2021. D’après le calendrier de commercialisation, le véhicule sera disponible à l'achat à l'automne prochain. Les commandes pourront être passées dès la fin de ce semestre.      

Au vu du contexte sanitaire, il est difficile de faire des projections commerciales. En revanche, l’ambition affichée est d'en vendre autant que la précédente (1,3 millions d’exemplaires). En France, l’arrivée des premiers modèles en concession est prévue pour le mois de septembre.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.