Mulhouse : Stellantis recrute 850 intérimaires de plus pour former une troisième équipe

Publié le Mis à jour le

Stellantis annonce ce lundi 24 janvier le recrutement de 850 intérimaires à Mulhouse en plus des 710 embauchés ce mois-ci. L’objectif est de former une troisième équipe pour augmenter la cadence de production. Une surprise pour les syndicats qui ne l’attendaient pas si tôt.

L’annonce a été faite ce lundi 24 janvier lors d’un CSE extraordinaire. La direction de l’usine Stellantis de Mulhouse engage la création d’une troisième équipe sur le site de production automobile.

850 postes d’intérimaires sont à pourvoir, plus une trentaine de personnes pour l’encadrement. L’effectif global de l'usine va passer la barre des 6.000 salariés d’ici mi-mars.

"C’est une très bonne nouvelle, on ne va pas se mentir, se réjouit la secrétaire FO de Stellantis. Il y a deux ans on était au bord du gouffre, il ne restait plus qu’une seule équipe. Là, non seulement on est en train d’installer la deuxième équipe et voilà qu’on nous annonce la troisième alors qu’on ne l’espérait pas avant l’été. Ça prouve que nos véhicules sont attendus par les clients."

Il s’agit concrètement de l’installation d'une équipe de nuit pour accompagner le lancement de la 308 dans ses versions berline et SW. Si cette montée en puissance est une bonne nouvelle pour l’emploi sur site, elle l’est également pour le bassin d’emploi de Mulhouse. Parce que les sous-traitants vont eux aussi devoir recruter.

La direction donnera plus de précisions aux syndicats lors d’un CSE ordinaire planifié ce jeudi 27 janvier, et déjà des discussions sur l'avenir du site vont s'engager.

"Ce qu’on veut à présent c’est commencer à parler d’embauches en CDI. Car on a besoin de retrouver un peu de jeunesse dans les équipes, du sang-neuf et des compétences. Il faut aussi que les gens puissent évoluer dans l’entreprise. Il en va de la pérennité du site", précise la représentante syndicale.