Mulhouse : un vaccin de proximité avec le vacci'bus

Un centre itinérant de vaccination, le vacci’bus, va sillonner 23 communes de l’agglomération de Mulhouse durant huit semaines. L’objectif est de vacciner les personnes de plus de 75 ans qui ne peuvent pas se déplacer facilement. 2.400 doses du vaccin Moderna sont prévues.

L'agglomération de Mulhouse (M2A) fournit le bus et le groupe hospitalier régional de Mulhouse sud-Alsace (GHRMAS) gère de son côté la logistique d'approvisionnement des vaccins. A chaque commune de recruter les personnels de santé, un médecin et des infirmières. Depuis le 15 mars, le centre de vaccination itinérant, le vacci'bus, né de cette collaboration, permet aux personnes âgées ou vulnérables identifiées par les mairies de 23 communes de la M2A d’avoir accès à la vaccination contre la covid-19 sans se déplacer. 

Une vaccination de proximité

Le vacci’bus circulera chaque jour dans une de ces communes, durant 8 semaines. A Zillisheim, deuxième étape du vacci'bus, c’est un médecin fraîchement retraité qui a fait le job bénévolement. Le cabinet d’infirmières s’est organisé pour assurer le fonctionnement du bus en plus de leur journée de travail habituelle. 

"La proximité est un facteur de réussite important. Avec un médecin que l’on connait, les élus que l’on connait, les pompiers du village, les gens sont en confiance et viennent plus volontiers se faire vacciner. Et la réussite de la campagne de vaccination repose sur cette confiance, sur le fait que tout le monde se fasse vacciner",  expose Michel Laugel, maire de Zillisheim.

Après Zillisheim, le 16 mars, le vacci'bus passera durant la première semaine à :

Ce sont les personnels communaux qui recensent et enregistrent les personnes éligibles : "Recenser toutes les personnes de plus de 75 ans, les appels, faire du porte à porte, ça a permis de discuter avec les gens, d’expliquer et parfois de vaincre certaines réticences", explique Fabian Jordan, président de la M2A.

Le dispositif permettra de vacciner 2.400 personnes, avec le vaccin Moderna. Le vacci'bus fera un deuxième passage pour la seconde dose de vaccin.

Les personnes de plus de 75 ans ayant des difficultés d’accès aux centres de vaccination, qui n’auront pas pu profiter du vacci’bus, pourront bénéficier du transport en commun gratuit sur le territoire de l’agglomération mulhousienne ou du service de transport à la demande FILEA.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19