Sécheresse dans le Haut-Rhin : la préfecture renforce les mesures d'usage de l'eau

A partir de ce jeudi 4 août 2022, la préfecture du Haut-Rhin a décidé de renforcer les mesures de restrictions d'usage de l'eau. Elle place en crise les bassins de six cours d'eau dans le département. 232 communes sont concernées.

Après deux arrêtés, pris les 12 et 22 juillet, la préfecture du Haut-Rhin serre de nouveau la vis. Les bassins de six cours d'eau du département sont placés en crise, le plus haut niveau d'alerte, à partir du 4 août 2022.

"La situation devient critique dans les vallées vosgiennes et dans le sud du département". La préfecture du Haut-Rhin tire la sonnette d'alarme concernant l'état de certains cours d'eau. Dans un communiqué, elle explique que les cours d'eau voient leur niveau baisser de manière continue, en raison du déficit de précipitations.

Ainsi, le temps chaud et sec annoncé pour les prochains jours n'invite pas à l'optimisme. C'est pourquoi les services de l'Etat ont décidé de prendre de nouvelles mesures, après des premières restrictions, annoncées courant juillet.

Interdiction de remplir sa piscine ou de laver sa voiture

Un premier arrêté place en état de crise les bassins de la Doller amont, de la Lauch, de la Fest et de la Weiss dans les vallées vosgiennes. Dans le Sundgau, le bassin versant de l'Ill amont et de la Largue connaissent le même sort.

Dans ces secteurs, des mesures s'appliquent pour les particuliers et les collectivités :

  • Il est désormais interdit de remplir sa piscine, sauf si un chantier est en cours.
  • Laver son véhicule est également interdit, à moins qu'il ait une obligation réglementaire (comme un véhicule sanitaire ou alimentaire) ou une obligation technique, comme une bétonnière.
  • Interdiction de laver les voiries, les trottoirs, les toitures et façades, sauf si une dérogation pour salubrité publique a été émise.
  • Les pelouses et espaces verts publics ou privés, ainsi que les terrains de sport ne doivent plus être arrosés. Exception faite pour les terrains de compétition de niveau national.
  • Arroser les massifs floraux publics est interdit.
  • Même chose pour les jardins potagers, entre 8h et 20h, et uniquement manuellement ou par goutte à goutte.
  • Alimenter les fontaines publiques en circuit ouvert est interdit, dans la mesure ou cela est techniquement possible.
  • Les plans d'eau, bassins d'agrément ou mares ne doivent plus êtres alimentés, hors piscicultures agrées.

232 communes du Haut-Rhin en crise

A ces arrêtés s'ajoutent les dispositions prises plus tôt, à savoir :

  • le seuil de vigilance dans les bassins de l'Ill aval et de la Doller aval
  • le seuil d'alerte renforcée dans les bassins de la Liepvrette et de la Thur

Ces mesures de crise concernent 232 communes du département. Vous pouvez retrouver le niveau de restrictions d'eau dans votre commune dans cet article. Les autres usagers, comme les acteurs de l'industrie ou de l'agriculture, sont invités à consulter les restrictions renforcées les concernant via ce lien.

La préfecture rappelle qu'elle pourra mener des contrôles pour vérifier la bonne application de ces règles. En cas de non respect, tout contrevenant s'expose à une amende pour atteindre 1.500€.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité