Haut-Rhin : face à l'engouement pour le ski de randonnée dans le massif des Vosges, compétitions et sorties de découverte se multiplient

Publié le
Écrit par Karine Gélébart
De nombreux sportifs ont découvert le ski de randonnée lorsque les remontées mécaniques étaient fermées durant l'hiver 2020/2021. Ils ont été séduits par cette pratique en pleine nature.
De nombreux sportifs ont découvert le ski de randonnée lorsque les remontées mécaniques étaient fermées durant l'hiver 2020/2021. Ils ont été séduits par cette pratique en pleine nature. © Alain Speck

Avec l'arrêt des remontées mécaniques l'hiver dernier, de nombreux adeptes de la glisse se sont tournés vers le ski de randonnée. Et ils se sont pris au jeu. La discipline se structure dans un massif vosgien parfaitement adapté à sa pratique. Plusieurs événements sont prévus en ce début d'année 2022 : première étape ce vendredi 14 janvier au Markstein.

Alain Speckbacher peut se réjouir : lui qui mise depuis de nombreuses années sur le ski de randonnée dans les Vosges voit ses ambitions récompensées. L'engouement pour cette discipline ne s'est pas essoufflé cet hiver. Même si les remontées mécaniques ont repris du service.

"La saison dernière a été exceptionnelle pour le ski de randonnée, les skieurs ont été privés de l'alpin, donc ils ont élargi leur pratique. Mais on s'attendait à retrouver tout le matériel à vendre sur Le bon coin en fin de saison, et ce n'est pas du tout le cas, au contraire !", s’enthousiasme celui qui est à la tête du magasin de référence de la glisse dans le Haut-Rhin.

"Nous avons sans cesse de nouveaux pratiquants qui veulent tester, et ceux qui ont essayé persistent."  Alain Speckbacher a vu arriver dès le mois de décembre des clients prêts à investir dans ce matériel spécialisé pourtant assez onéreux.

Je vois revenir des mères de famille qui préfèrent l'exercice de plein air à celui en salle de sport

Alain Speckbacher

Spécialiste du matériel de glisse

Des clients aux profils variés. "Des trailers qui ont découvert que Kilian Jornet (référence mondiale des courses de montagne, NDLR) pratiquait l'alpinisme l'hiver et qui veulent faire comme lui, des mères de famille qui préfèrent l'exercice de plein air à celui pratiqué en salles de sport. Il faut aimer la glisse et l'effort physique, et à partir de là..." 

Une compétition au Markstein le 14 janvier

Avec l'enneigement précoce, les amateurs se sont équipés tôt dans la saison, et certains samedis de décembre "nous avions autant de demandes pour la rando que pour l'alpin! Beaucoup nous disent qu'ils ont décidé d'alterner entre les différentes pratiques."  

Le magasin, basé à Bitschwiller-lès-Thann, avec un second site de vente et de location au Markstein, a réalisé en 2021 le 2e meilleur mois de décembre de ses dix dernières années.

Passionné de la discipline, avec à son actif plusieurs participations à la Pierra Menta, course mythique organisée chaque hiver à Arêches-Beaufort en Savoie,  Alain Speckbacher ne pouvait pas passer à côté de l'idée d'organiser une compétition dans les Vosges, dans "sa" station du Markstein.

"Nous avons organisé précédemment plusieurs sessions d'initiation. Cette saison, un circuit de courses s'est monté sur le massif, c'était évident qu'il fallait une étape au Markstein!" se réjouit-il.

620 mètres de dénivelé en nocturne

Cette étape aura lieu ce vendredi 14 janvier (inscriptions en cliquant sur ce lien), en nocturne, "ce qui donne une ambiance particulière, estime Alain Speckbacher, joint alors qu'il venait de reconnaître le parcours. La neige fraîche est suffisante pour assurer les passages en forêt. La course va avoir lieu!" 

Elle emmènera les coureurs sur les hauteurs de la station, sur un parcours prévu avec un dénivelé positif de 620 mètres. De quoi se frotter au chronomètre pour les plus aguerris.

Débutants et plus hésitants auront eux aussi leur sortie découverte sur un tracé plus accessible et encadré. Organisé en partenariat avec le ski club Sainte-Marie-aux-Mines, seul club de la région à avoir ouvert une section de ski-alpinisme, l'événement est autant à destination des compétiteurs que de skieurs désirant s'initier en toute sécurité.

Compétition, mais aussi initiation

"C'est notre rôle aussi de faire de la pédagogie auprès de ce nouveau public, estime Gérard Delacôte, pilier du ski club Sainte-Marie-aux-Mines et fervent pratiquant de l'alpinisme. On a vu encore ce week-end les risques de cette pratique, il faut être au fait des règles de sécurité, connaître le matériel."

"Notre section est à la base très portée sur la compétition, explique Bruno Uhl, président du ski club. Nous l'avons ouverte il y a trois ans, et de neuf membres au départ, nous voilà déjà à 18! Nous avons la volonté de la rendre accessible au grand public, on sent qu'il y a une demande. Il n'y a qu'à voir le secteur des Bagenelles : même quand le téléski ne fonctionne pas, il y a plein de skieurs venus en rando pour profiter de la poudreuse!"

La station des Bagenelles organisera à son tour une course le 29 janvier prochain, là aussi assortie d'un parcours découverte. "Nous avions testé la formule en 2019, et 70 personnes avaient répondu présent! Nous espérons donc du monde." 

Pour ce nouvel essai, la fédération française de montagne et d'escalade, à laquelle le club est affilié, se joint à l'événement en proposant des ateliers de démonstration de matériel de sécurité et de perfectionnement à différentes pratiques de montagne comme l'alpinisme ou les raquettes.

Ce circuit vosgien de ski alpinisme fera étape, entre Alsace et Vosges, au Schnepfenried, à La Bresse, aux Bagenelles et à Gérardmer.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.