Haute-Marne : une jeune fille de 20 ans, pompier volontaire, décède dans un accident de voiture

Les pompiers de Haute-Marne sont en deuil. / © Mickaël Chailloux - Maxppp
Les pompiers de Haute-Marne sont en deuil. / © Mickaël Chailloux - Maxppp

Beaucoup d'émotion en Haute-Marne après l'accident de Vignory, mardi 4 février,  la jeune fille qui est morte était pompier volontaire. Elle venait d'être promue au grade de caporal. Le SDIS 52 lui rend hommage. 

Par Eric Normand

Une jeune femme a perdu la vie dans un accident d'une extrême violence. C'est ce mardi 4 février en fin de journée à Vignory en Haute-Marne qu'a eu lieu la collision sur la route nationale 67. Le drame a impliqué deux poids lourds et trois voitures. Un premier camion a percuté le véhicule juste devant lui. Ce qui a entraîné une collision en chaîne. Une vingtaine de pompiers étaient sur place, venus de Haute-Marne et de Bourgogne, une équipe médicale, un hélicoptère. Le bilan est lourd : 3 blessés légers et une personne morte. Il s'agit d'une jeune femme de 20 ans, Caporale de sapeur-pompier volontaire. 
 
 

Emotion chez les pompiers de Haute-Marne

"Les Sapeurs-pompiers de Haute-Marne sont en deuil". Ce sont les quelques mots que l'on peut lire sur la page Facebook des pompiers du département. "C’est avec une grande tristesse que nous vous annonçons, suite à un accident de la route, le décès de notre collègue : Laurene Marchandé" ajoutent-ils.

La jeune fille n'était âgé que de 20 ans. Elle était Caporale de sapeur-pompier volontaire au centre de secours de Chevillon (Haute-Marne). L'accident survenu ce mardi 4 février 2020 à 17h15. "Cet accident a eu lieu hors service commandé, durant un trajet d’ordre privé," précise les pompiers. "Malgré les secours prodigués par ses propres collègues, la caporale est décédée suite au choc violent de son véhicule personnel."
 
Les pompiers ont changé leur logo en Haute-Marne / © page Facebook - SDIS 52
Les pompiers ont changé leur logo en Haute-Marne / © page Facebook - SDIS 52
Les drapeaux resteront en berne dans les casernes de Haute-Marne. "Laurene nous avait rejoint en 2016 après un Bac Pro métier de la sécurité effectué à Wassy," rappellent les pompiers toujours sur la page Facebook. "Passionnée, dynamique et engagée, elle venait de recevoir il y a quelques jours son galon de caporale."

Beaucoup de messages de compassion, de tristesse mais aussi de soutiens affluent ces dernières heures sur les réseaux sociaux. "Je ne la connaissais pas plus que ça, " écrit Justine, "mais quand on se voyait, elle avait toujours le sourire, une jeune femme adorable et pleine de vie, triste nouvelle ..."  

 

Sur le même sujet

Les + Lus