CARTE. Résultats législatives 2024 en Haute-Marne : le RN gagnant dans le département

La Haute-Marne reste entièrement entre les mains du RN. Dans la première circonscription, le député sortant RN, Christophe Bentz conserve son siège. Dans la deuxième circonscription, Laurence Robert-Dehault avait été élue dès le premier tour dimanche dernier.

En Champagne-Ardenne, la participation est à 57,67% à 17h, en légère hausse par rapport au premier tour à la même heure où elle était à 56,2%. En Haute-Marne : 56,28% (55,07% au premier tour, à 17h)

Pour découvrir les résultats commune par commune, rendez-vous sur le site de franceinfo. En quelques clics, vous pourrez prendre connaissance au fil de la soirée électorale des résultats du dépouillement et savoir comment ont voté les électeurs au plus près de chez vous.

Première circonscription, le RN réélu

Dans la première circonscription de la Haute-Marne (notamment Chaumont et Langres), le député sortant Rassemblement national Christophe Bentz conserve sa place à l'Assemblée nationale face à la candidate Horizons Bérangère Abba au second tour. 53,9% pour le député RN, 46% des voix pour la candidate Horizons qui n'a pas réussi à combler son retard. Le représentant du Nouveau Front populaire, Benjamin Lambert, était en capacité de se maintenir au second tour, mais il avait fait le choix de se désister et avait appelé au front républicain. Mais le report des voix en faveur de Bérangère Abba est insuffisant. Elle ne rattrape pas entièrement son retard, 3400 voix séparent les deux candidats. 

Au premier tour, Christophe Bentz était en tête avec 48,8% des voix, devant Bérangère Abba à 28,1%. Benjamin Lambert avait lui obtenu 20,4% des voix. Les deux autres candidats ne dépassaient pas la barre des 2%. La participation était de 67,4%.

Deuxième circonscription

Dans la deuxième circonscription de la Haute-Marne (notamment Saint-Dizier), les électeurs ont réélu dès le premier tour Laurence Robert-Dehault, du Rassemblement national, avec 56,8% des voix. 

Le président Les Républicains du conseil départemental, Nicolas Lacroix, s'était lancé dans la bataille en espérant convaincre les électeurs de faire un autre choix que le RN. Le verdict des urnes a été cinglant pour lui, le plaçant plus de trente points derrière la députée sortante RN et dans l'impossibilité de défendre ses chances au second tour.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité