• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Tombe du Général vandalisée à Colombey : l'auteur condamné à 12 mois de prison avec sursis

© Raphaël Doumergue / France 3 Champagne-Ardenne
© Raphaël Doumergue / France 3 Champagne-Ardenne

6 jours après les faits, l'homme de 38 ans originaire de Toulouse a été condamné cet après midi à 12 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Chaumont pour avoir vandalisé la tombe du Général de Gaulle au cimetière de Colombey-lès-Deux-Eglises. 

Par Céline Lang

Dans le cadre de la comparution immédiate de l'homme accusé d'avoir vandalisé la tombe du Général de Gaulle, samedi 27 mai, le tribunal correctionnel de Chaumont n'a pas reconnu le caractère politique de cette dégradation et a condamné l'homme de 38 ans à 12 mois de prison avec sursis et deux ans de mise à l'épreuve.

L'homme a aussi été condamné à suivre un stage de citoyenneté, une obligation de soin, et il a l'interdiction de se rendre à Colombey-lès-Deux-Eglises. 

L'avocat de la famille du Général de Gaulle avait quant à lui demandé un euro sympolique de dommages et intérêts ainsi que 8 000 euros pour réparer la croix qui ornait la tombe de Charles, Yvonne et Anne de Gaulle, et que l'homme a faite tomber, comme l'a montré l'extrait de la videosurveillance présenté en audience. 


Regarder notre reportage du vendredi 2 juin dans le 19/20 :

Tombe du Général vandalisée à Colombey : l'auteur condamné à 12 mois de prison avec sursis
- Maître Eric Mouton (Avocat de l'accusé) - Maître Olivier Baratelli (Avocat de la famille De Gaulle) - Michel Deramond (Adjoint au maire de Colombey-les-Deux-Eglises) - France 3 Champagne Ardenne - Maxime Meyer, Stéphane Janeczko, Catherine Ripert



A lire aussi

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus