Histoires 14-18 : Langres et les écoles de guerre U.S

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3

A Langres en Haute-Marne, le 17 octobre 1917, les premiers soldats américains arrivent à l'arrière du front pour aider les troupes françaises. La ville se transforme alors en base arrière de l’armée américaine. Dans leur grande majorité, les sammies - les soldats américains qui arrivent en France - ne sont pas encore prêts à combattre : il faut parfaire leur instruction.

Pour cela, les autorités américaines louent ou réquisitionnent des bâtiments pour y installer différentes écoles militaires aux quatre coins de la ville. Hôtels, anciens couvents et casernes sont aménagés pour former des officiers de l’Etat-major, des troupes du génie ou encore des médecins de l’armée américaine.

durée de la vidéo: 01 min 49
Histoires 14-18 : Langres et les écoles de guerre U.S. ©France 3

Artillerie, transmission ou chars, en tout une dizaine d’écoles voient le jour avec chacune sa spécialité. Les Américains profitent même des lieux pour tester leurs dernières trouvailles technologiques et notamment leur gilet par balles dernier cri. Mais en plus des entrainements et des exercices pratiques, les autorités américaines dispensent également des cours théoriques à leurs soldats. A l’intérieur de la caserne Galland, les Américains aménagent des salles de classe dans les pièces les plus grandes. Jusqu’à 316 élèves officiers s’installeront sur ces bancs.

Une fois leur formation achevée, considérés comme aptes au combat, ces soldats américains rejoindront les premières lignes sur le front. En tout 116 000 soldats américains perdront la vie durant la grande guerre dont une partie fut enterrée ici à Langres, dans deux cimetières américains aujourd’hui disparus, les corps ayant été rapatriés en grande partie de l’autre côté de l’Atlantique.

Toute la collection des 670 vidéos Histoires 14-18