Bannière résultats municipales

Municipales 2020 à Saint-Dizier : les trois listes d'opposition fusionnent en vue du second tour

Les listes de Laurent Daval, Jean-Michel Feuillet et Pascale Krebs ont trouvé un accord pour fusionner en vue du second tour le 28 juin prochain. Une union pour tenter de concurrencer le candidat officiel de la majorité sortante, Quentin Brière, arrivé largement en tête en mars dernier.

Les résultats du premier tour des élections municipales à Saint-Dizier, le 15 mars 2020
Les résultats du premier tour des élections municipales à Saint-Dizier, le 15 mars 2020 © France Télévisions
Si l'on se fie aux seules mathématiques, cette fusion de listes entre trois candidats arrivés second, troisième et quatrième le 15 mars dernier, pourrait relancer un peu le suspense à Saint-Dizier. Lors du premier tour de l'élection municipale, Quentin Brière, candidat Les Républicains de la majorité sortante à la mairie de Saint-Dizier (Avec vous Saint-Dizier a de l'avenir), avait obtenu 39,73 % des voix. Une victoire écrasante, loin devant Laurent Daval (candidat LREM de la liste Saint-Dizier Demain) avec 13,8 % des voix, Jean-Michel Feuillet (Tête de liste Cap vers le renouveau) avec 12,5 % et Pascale Krebs (Tête de liste Une nouvelle impulsion pour Saint-Dizier) avec 12,4 %.

 
En confirmant leur intention de fusionner leur liste ce mardi 2 juin, Laurent Daval et ses nouveaux colistiers représentent 38,7 % des suffrages exprimés au premier tour, soit seulement un point de moins que Quentin Brière.


Mettre fin à "l'ère Cornut-Gentille"

Les trois têtes de liste désormais réunies présenteront jeudi matin, lors d'un conférence de presse, les raisons qui les ont poussées à s'allier. Mais certains arguments semblent déjà tout trouvés : durant la campagne, ces trois candidats avaient insisté sur la nécessité d'un renouveau à la tête de la ville, après vingt-cinq ans de mandat de François Cornut-Gentille et d'Elisabeth Robert-Dehault. Le député Les Républicains de Haute-Marne et l'actuelle maire de Saint-Dizier ont fait le choix de la jeunesse en portant la candidature de Quentin Brière pour cette élection municipale. Un vent de jeunesse insuffisant pour certains.

Ceux qui veulent mettre fin à « l'ère Cornut-Gentille » pourront désormais porter leur voix sur cette liste unifiée. Les partisans de la majorité sortante et de Quentin Brière devront eux se remobiliser pour assurer la victoire.

Dernier qualifié pour ce second tour, Jean-Luc Bouzon, tête de liste Gauche citoyenne - l'humain au cœur, avait obtenu près de 12 % des suffrages, tentera de faire entendre sa voix. Un appel là encore pour un renouveau à la tête de Saint-Dizier, mais ancré résolument à gauche.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter