Affaire Marchal : condamné à 18 ans de prison

Le verdict est tombé ce mercredi après-midi. L'avocat général réclamait une peine de 20 ans de réclusion criminelle.

video title

video title

Reims : Procès Eric Marchal

Procès d'un homme accusé d'avoir en 2009 assassiné sa compagne. Son corps n'avait été retrouvé que quelques mois après sa mort dans un bois de Vivier-au-Court (08).

18 ans de prison : verdict de l'affaire Eric Marchal. Dans son réquisitoire, l'avocat général réclamait une peine de 20 ans, sous-entendant déjà des circonstances atténuantes. Le compte-rendu de l'audience est à suivre dans le 19/20.

 

"C'est une exécution froide et préméditée" a rappelé l'avocat général dans son réquisitoire. Il parle bien là donc d'un assassinat. Or, un assassinat peut être sanctionné d'une peine comme la réclusion criminelle à perpétuité. Mais l'avocat général met sur la table, sans le dire, des circonstances atténuantes. La famille de la victime acquiesce.

Le corps de sa femme n'avait été retrouvé que quelques mois après sa mort dans un bois de Vivier-au-Court (08). Eric Marchal parle d'un "suicide collectif raté". Il a tué sa compagne, le chien, le chat. Mais il n'a pas en le courage de mettre fin à ses jours. Puis il a pris la fuite et retrouvé 4 mois après les faits à Nancy.


Eric Marchal parle aussi d'un contexte social et affectif très pauvre. Il aurait été dans une véritable détresse humaine.